Un compte épargne CO2, qui dit mieux ?

compteepargneCO2 credit450Le compte CO2… c’est une initiative privée innovante: une prime à la réduction d’émissions de gaz

ENV 09 05

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

C’est une toute jeune entreprise de Brest, composée d’experts en énergie et webmarketing, qui a inventé ce « compte épargne CO2 » dont l’objectif est d’inciter positivement les citoyens à réduire leurs émissions de CO2. La société 450 (c’est son nom) propose aux utilisateurs de faire des économies en euros, sur un compte qu’elles pourront ensuite utiliser … à leur compte ! Le compte CO2 c’est en quelque sorte une nouvelle monnaie convertible. Il s’agit de valoriser ses économies d’énergie (décomptées en kilos de CO2) en les cumulant sur un compte épargne où elles sont transformées en équivalent euros : en 2013, 1 tonne de CO2 valait 52.64 €

Une sorte de cercle vertueux bas carbone

Cela fonctionne le plus simplement du monde et c’est pour ça que c’est une vraie bonne idée : tout commence avec une inscription, gratuite, sur le site internet compteepargneCO2.com. Avec un questionnaire à remplir sur vos équipements, moyens de transport etc. pour établir votre bilan d’émission de carbone : ensuite à nous de jouer chacun, dans notre vie quotidienne. En isolant sa maison, en changeant sa vieille voiture pour une plus récente, en privilégiant le vélo ou le covoiturage, on augmente notre épargne. Bien sûr, il faut en apporter la preuve (factures, preuves d’achat etc.) et chaque fin d’année, l’entreprise 450 analyse et valide vos gains

Pour l’instant, cela reste local

Brest et sa région sont en effet pour le moment les plus chanceux mais l’idée va faire tache d’huile car de nombreuses entreprises jouent le jeu : il est déjà possible d’échanger ses économies CO2 pour acheter des vélos électriques ou des places de spectacles. Le Crédit Mutuel, Europcar, IDTGV jouent le jeu… et les adhérents se prennent, eux, au jeu des économies !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée vendredi 9 mai mai 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.