La Communauté Européenne se met la tête dans les toilettes !

599 toilettes cappl washjeffedu créditEuroflush n’est pas le nom d’un super héros mais celui d’une loi européenne votée il y a 2 mois. En quoi est-elle importante pour notre planète ?

La-CE-met-la-tete-dans-nos-toilettes-

 

 

Version écrite de la chronique

Après trois ans de débats intensifs la Communauté Européenne a décidé de réglementer les réservoirs de nos chasses d’eau. L’eau est une denrée rare et pourtant, en France, on gaspille en moyenne 9L d’eau potable à chaque fois que l’on tire la chasse. Avec cette loi on ne pourra pas dépasser les 5L par toilette et le litre par urinoir.

C’est vraiment une priorité de s’occuper de nos WC ?

Depuis que nous parlons, les Français ont consommé plus de 70 000L d’eau en tirant la chasse. Ce qui équivaut à 3 000L par seconde ! Un vrai défi donc, pour les élus qui devront faire appliquer cette réglementation à certains pays comme le nôtre dont les réservoirs peuvent parfois atteindre les 12L.

Ça va coûter combien au contribuable pour changer ses toilettes ?

Pas si cher que ça: pour 7€ on peut installer soi-même une éco-chasse d’eau. Une sorte de valve qui interrompt l’écoulement de l’eau dès que l’on relâche le bouton. On peut aussi se doter d’un système à double débit pour 50€. On en voit de plus en plus dans les lieux publics et même dans les foyers. Selon un sondage révélé par le site Planetoscope: 1 ménage sur 2 serait équipé d’une chasse double (64% donnée du site). Depuis novembre on peut même obtenir le label vert des toilettes. A condition de respecter 8 critères dont la taille du réservoir et la présence de matériaux écologique. On n’en est pas aux toilettes sèches mais la CE a déjà déboursé 90 000€ pour les recherches. Prêts pour les toilettes sèches à la maison ?

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mardi 14 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.