Comment s’engager contre la fourrure ?

Vous êtes contre la vente de fourrure, mais ne savez pas vraiment comment agir ? Voici les principales associations à contacter, et leurs actions.

L´association AnimaNaturalis organise SinPiel 2010, la plus importante manifestation contre la fourrure en Espagne. La septième édition est programmée le 5 décembre prochain à Barcelone. Des centaines d´activistes de tout le pays poseront nus, peints en rouge. Ils attendent aussi votre participation sur leur site Internet. Pour leur rejoindre ? Il faut juste remplir un petit formulaire !

Marche Contre La Fourrure a organisé le 23 octobre dernier une manifestation anti-fourrure à Paris. Cette organisation est un collectif informel d´associations, de militants et de citoyens qui se rassemblent chaque automne contre cette industrie. Le même jour, Brigitte Bardot a adressé une lettre au Ministre de l´Agriculture, Bruno Le Maire, en demandant la fermeture de tous les élevages d´animaux pour la fourrure. Plusieurs pays européens, comme le Royaume Uni ou l´Autriche, ont déjà interdit ces élevages ! Mais la Fondation Brigitte Bardot n´est pas la seule à se battre en France. L´association Fourrure-Torture a fait la même demande.

En Suède, l´association Djurens Rätt –« pour les droits des animaux »- a lancé une pétition internationale, soutenue par One Voice. L´objectif ? L´interdiction des élevages dans le pays scandinave, comme le souhaite la majorité des Suédois.

Contre la fourrure des animaux domestiques !

La Fondation 30 millions d´amis s’engage aussi via des pétitions. Actuellement, elle demande des signatures contre le massacre des phoques. Cette organisation a aussi été d’un grand soutien pour réclamer l´interdiction de la fourrure de chats et de chiens en Europe. La loi, qui est entrée en vigueur en 2009, a été également appuyée par la Société Protectrice d´Animaux (SPA) et l´AFIPA. Ces deux organisations ont contribué à l´adoption d´un arrêté ministériel par le gouvernement français et d´un texte de loi par l´Union Européen.

L´industrie de la fourrure de chiens et de chats tue 2 millions de ces animaux de compagnie par an. Ce type de fourrure est arrivé sur les marchés en 1998 et depuis beaucoup de voix se lèvent contre elle. En Europe elle est interdite depuis 2009. Mais pas en Suisse, qui échappe à la loi communautaire. L´actrice française Corinne Touzet, au nom de l´AFIPA et de la SPA, a alerté personnellement Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération Suisse, pour qu´elle prenne les dispositions nécessaires. Pour venir à bout de ce marché en Suisse, la SPA vous invite à signer une pétition en ligne.

Toujours en Suisse, la Protection Suisse des Animaux (PSA) a lancé il y a à peine deux ans un label pour une mode sans fourrure. Il valorise les producteurs, les créateurs de mode et les commerces sans fourrure naturelle en Suisse. La certification est un autocollant de la PSA avec l´inscription « Ici on ne vend pas de fourrure naturelle ».

L´art pour défendre nos amis à poils

We Animals est un projet ambitieux créé en 1998 par l´artiste anglo-saxonne Jo-Anne McCarthur. L´idée est de montrer des photos d´animaux dans l´environnement humain qui dénoncent les abus de l’homme envers nos amis à quatre pattes. Une de ses dénonce justement la fourrure. Dès l´apparition du projet We Animals, ses photos ont été utilisées dans plus de 40 pays, notamment pour illustrer des douzaines de campagnes contre la fourrure et la souffrance animale !

Enfin, si vous êtes étudiant et que vous voulez joindre votre fibre artistique  à votre engagement,participez au concours « Design Against Fur »  proposé par The Fur Free Alliance ! Le gagnant est choisi par un jury international. Mais il y a aussi un prix décerné par le public qui vote en ligne. L´édition 2010 a été gagnée par Joe Stayle, un étudiant du Gloucestershire College au Royaume Uni. Wang Shuai, étudiante au Xiamen University of Technology China, a eu le prix du public. L´inscription pour la prochaine édition en 2011 est déjà ouverte.

Plus d´info :

Expo : 20 tops exposent leurs fourrures à Lille

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone