« Comment j’ai sauvé la planète »

caillat_unedecouvComment j’ai sauvé la planète :  c’est l’ouvrage que l’on vous recommande aujourd’hui !

ENV 04 07

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Publié aux Editions du moment et signé Sophie Caillat, ce livre est à la fois un journal de vie et une enquête fouillée sur l’écologie au quotidien. La journaliste a décidé de faire tout ou presque pour la planète à son niveau et… au nôtre ! C’est riche et souvent drôle ! Cela commence par le vélo ; adepte urbaine de cet engin, l’auteure nous invite à la vélorution, qui organise des manifestations de vélos sur des places envahies par les voitures et pots d’échappement : le mouvement vélorution est à suivre sur Facebook et intervient dans plusieurs villes de France, prochain rendez-vous à la Bastille demain le 5 juillet.

Et quelles autres actions prône-t-elle ?

Adhérer à des associations comme La ruche qui dit oui, association locavore qui met en contact les petits producteurs et les consommateurs par Internet pour commander puis se faire livrer sur le lieu le plus proche de son domicile : l’association propose aujourd’hui dans toute la France 515 ruches: les produits y sont un peu plus chers que dans le commerce traditionnel, mais la qualité est garantie. Autre exemple tiré du livre « Comment j’ai sauvé la planète » : la sortie du nucléaire est (presque) possible et on le sait peu car depuis 2007 le marché de l’électricité n’est plus monopole d’EDF pour les particuliers; l’alternative verte s’appelle Enercoop et ne propose que de l’électricité 100% renouvelable ; Enercoop c’est un peu la ruche qui dit oui de l’énergie : on se fournit auprès de petits producteurs, éolien, solaire, hydraulique, biomasse… pour l’instant Enercoop vend le kw/h 16 cts ttc quand il est à 13 cts chez EDF. Mais on nous dit que ce tarif EDF risquerait d’évoluer vers le haut plus vite que prévu !!!

Du coup Sophie ne part pas à l’étranger cet été parce que ça pollue ?

Grâce à la fondation Good Planet elle peut « acheter » de la compensation CO2 : 24 euros/tonne: de quoi participer à l’achat d’un réservoir au biogaz de 2m3, associé à une unité de vermicompost en Inde…. Bon été !!

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée vendredi 4 juillet 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.