Comment éviter le gaspillage dans votre cuisine

On trie nos déchets, on achète des produits bio, on économise l’eau… Mais on ne fait toujours pas attention, hélas, à nos détritus alimentaires. Or, à l’échelle mondiale,  25% de la nourriture que l’on produit est jetée à la poubelle, encore emballée ! En France, nous jetons 7 kilos d’aliments non déballés par an et par habitant, ce qui représente 9% de nos déchets (1). Voici quelques pistes pour dire stop au gaspi.

Le SYCTOM – l´agence métropolitaine des déchets ménagers – profite de la semaine de la réduction de déchets 2010 pour alerter à la population du gaspillage en cuisine. Pour cela, plusieurs activités sont prévues, dont « Ma cuisine anti-gaspi ». Ce kit d´animation ludique et interactif se compose d’une reproduction en carton, en taille réelle, d´une cuisine. Le public est invité à entrer dans la pièce où tout l´espace est organisé pour limiter le gaspillage : quatre poubelles, un chargeur de piles, etc. Au programme : des jeux, un quizz, un film, mais aussi des recettes.

Les éco-gestes à retenir

Préparer des menus avant de faire ses courses

C´est très pratique de préparer les menus de la semaine avant faire les courses. L´avantage ? On achète ainsi juste la nourriture dont on aura besoin, ni plus, ni moins. Voulez-vous essayer ? Néoplanète vous lance un petit défi : un mois sans liste et un mois avec liste. La différence d’argent épargnée est notable !

Bien ranger ses courses

Avant de faire les courses, on regarde ce qui reste au frigo. Ensuite seulement on fait une liste, et on s’y tient ! On oublie trop souvent qu´il nous reste certains aliments non utilisés. Ça vous rappelle quelque chose cette mauvaise habitude ? De retour des courses, promis, vous n’aurez plus le double de lait ou de pain de mie par rapport à ce dont vous avez vraiment besoin…

Apprendre à mieux conserver les fruits et les légumes

Savez-vous, par exemple, qu’entreposées dans un endroit sombre avec deux pommes, les pommes deterre ne germent pas ? Et que l´artichaut est comme les fleurs ? Il se conserve plus longtemps quand on lui met la queue dans l´eau.

Quoi faire quand des légumes tels que les carottes, le céleri ou les poivrons se ramollissent ? Coupez-les, lavez-les et laissez-les tremper une journée dans de l´eau au frigo. Le lendemain, ils auront retrouvé leur croquant ! Et pour ne pas couper un citron entier quand on a besoin juste de petites gouttes… Percez un petit trou dans l´écorce, pressez et rebouchez l´orifice avec un cure-dent.

Accommodez les restes

Une recette anti-gaspi ? Faites du pudding au pain. Une manière d’utiliser les restes de pain de manière gourmande. Préchauffer le four à 200º. Faire tiédir 750ml de lait et ajouter du sucre, selon vos goûts. Dans un saladier, mettre 450g de pain rassis découpé en gros cubes. Arroser de lait tiède, laisser tremper 10 minutes et pétrir jusqu´à obtention d´une pâte épaisse, ajouter quelques raisins secs ou pépites de chocolat, ½ cuillère à café de cannelle, un peu de vanille et 4 œufs battus en omelette. En option : vous pouvez ajouter un peu de rhum. Verser la préparation dans un plat allant au four et cuire pendant 1 heure.

Pour réutiliser les restes de légumes crus et cuits, et éventuellement de viande, la solution est très simple. Une recette très ancienne et très française : une bonne ratatouille ! Si jamais vous ne savez pas la préparer, voici quelques indications : faire revenir l´ail et l´oignon jusqu´à ce qu´ils soient transparents. Ajouter éventuellement les restes de viande crue. Quand la viande est cuite, ajouter un peu d´eau (pour éviter que cela ne brûle) et les restes de légumes crus. Assaisonner avec le poivre, le sel et le mélange d´épices provençales. Mettre un couvercle et laisser cuire. Quand tous les légumes sont cuits, ajouter les restes de viande et de légumes cuits. Laisser encore cuire 5 minutes. Servir avec des pâtes ou des pommes de terre.

Et aussi comme petites actions…

  • En achetant des produits à la coupe ou en vrac, on peut réduire ses déchets de 2kg par personne et par an.
  • Mieux vaut un cabas quand on fait les courses que des sacs plastiques.
  • Limitez les emballages : huit pots de 125g de fromage blanc ou un seul pot d´un kilo ? Pensez aussi à utiliser des recharges.

Le SYCTOM a aussi prévu une projection géante de messages de sensibilisation à la réduction déchets sur la façade sud-ouest du centre de traitement d’Ivry-Paris XIII. Tous les soirs, on pourra lire des messages illuminés comme « Jetons moins » ou « Réduisons nos déchets ». Ne ratez pas enfin la Journée Portes-Ouvertes du centre de traitement des déchets ménagers du SYCTOM à Saint-Ouen. Le rendez-vous ? Dimanche 28 novembre de 10 heures à 17 heures. L´année dernière, cet événement a accueilli plus de 400 personnes.

Le gaspillage en quelques chiffres

  • 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés par an et par personne.
  • Le gaspillage alimentaire, c’est 20 kg de déchets par personne et par an1.

Plus d´info :

www.reduisonsnosdechets.fr

(1) Enquête Composition des ordures ménagères et assimilées – ADEME (2010).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone