Série franchouillarde :

Comment aider les librairies à contrer Amazon ?

Avec l’arrivée d’Amazon, nos librairies françaises tendent à disparaître… Mais vous allez voir que tout n’est pas perdu car plusieurs outils permettent de contrer le géant américain !

bookstore-1129183_640

On pourrait presque dire que le géant américain de la vente en ligne Amazon maltraite les libraires. Pour se faire connaître, le site a proposé des livres au rabais avec une gratuité des frais de port, empêchant les spécialistes de rivaliser. En 2014, une loi anti-Amazon est promulguée, interdisant les cumuls de promotions. Amazon contourne alors la loi en imposant un frais de port à un centime ! Rapidement, la situation entre les librairies et l’enseigne américaine s’envenime. Cette dernière n’hésite pas à faire pression sur les éditeurs pour avoir plus d’ouvrages ou diminuer leur coût…

Mais le plus gros problème avec Amazon, au-delà de toutes ces malversations, c’est qu’on se rend moins, voire plus du tout, en librairie. Rappelez-vous, c’est pourtant un lieu de vie, un commerce de proximité qui fait vivre les quartiers, un lieu d’échanges où on rencontre des gens, où on flâne et où on se perd à rêver ! Alors comment faire quand on ne peut vraiment pas s’y rendre par manque de temps, par exemple ?

Des innovations à tester !

Des solutions ont été mises en place pour contrer la dictature du leader Amazon. Ce sont les Américains, eux-mêmes, qui sont à l’origine de cette création : l’Espresso Book MachineUne grosse imprimante qui peut imprimer un livre, couverture comprise, en quelques secondes. Elle possède un catalogue numérique, via Internet, qui comprend déjà plus de 6 millions de références. Il en existe une quinzaine dans le monde, dont six en France.

Le site les Libraires-ensemble est un regroupement de 50 librairies indépendantes éparpillées dans toute la France métropolitaine et à Saint-Denis, sur l’île de La Réunion. Elles se sont unies dans le but de s’entraider en mutualisant leur savoir-faire, mais aussi (et surtout), leurs collections. En effet, si vous souhaitez un livre qui n’est pas disponible dans votre librairie mais qu’il l’est dans l’une des 49 autres, celui-ci y sera envoyé sans que vous n’ayez besoin de payer des frais de port supplémentaires. Et avec 50 libraires, on peut imaginer que les livres introuvables sont rares !

Autre innovation, celle d’Elliot Lepers. Ce jeune entrepreneur français a mit en ligne Amazon Killer, une extension web. Disponible en téléchargement gratuite sur Google, celle-ci  s’ajoute sur le site Amazon afin de proposer un second bouton au moment de l’achat d’un livre, pour que celui-ci provienne directement d’une librairie. Un compromis qui permet d’utiliser la praticité du site, tout en soutenant nos libraires.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone