Le FIFE baisse le rideau

Le FIFE vient de s’achever en décernant le grand prix de l’année 2013 au film « Chasseurs de fruits », réalisé par Yung Chang. Lumière au goût exotique sur le gagnant. Par Adrien Reuter

 

Un vent d’exotisme souffle sur la cérémonie de clôture. Le FIFE se termine et va dans ce sens en décernant le grand prix à Yung Chang pour son film « Chasseurs de fruits » qui remporte la somme de 10 000€. Après « Sur le Yangzi » et « China Heavyweight », Yung Chang examine dans sa dernière œuvre la culture, l’histoire et la géographie pour démontrer l’attachement profond de l’être humain aux fruits. Fascinante odyssée cinématographique dans l’univers des fruits exotiques et de leur commerce, des aventuriers, des scientifiques et même des vedettes de cinéma aspirent à créer un jardin d’Eden en opposition à la monoculture industrielle. Ils se retrouvent engagés dans cette œuvre originale et joyeuse au thème universel et proche des gens : la nourriture.

Des profondeurs de la jungle de Bornéo jusque dans les collines de l’Ombrie en Italie, ces chasseurs de fruits se consacrent à la recherche et à la sauvegarde d’espèces rares et exotiques. Fruits oubliés ou perdus, c’est une redécouverte constante.

Animé par le désir de changer notre façon de voir ce que nous mangeons, et notre rapport à la nature, Yung Chang fait voyager ses spectateurs tout en les sensibilisant à la sauvegarde de la biodiversité en matière de fruits. Challenge réussit !

Bande Annonce de « Chasseurs de fruits » de Yung Chang

[youtube]http://youtu.be/yaEibxm6TwI[/youtube]

 

Retrouvez la cérémonie d’ouverture de la 30ème édition du Festival International du Film d’Environnement : voire la vidéo

Et aussi, la cérémonie de clôture : voire la vidéo

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après obtention d'une Licence de Psychologie et actuellement en Master de Journalisme à l'Institut Supérieur de Formation au Journalisme (ISFJ), Néoplanète lui a ouvert ses portes pour son premier stage dans le métier. Transmission de l'information, analyse de l'actualité et rédaction d'articles pour le magasine et son site internet sont devenu son quotidien durant quelques mois, le tout sur fond green bien sur.