Citron : Adoptez les bons zestes !

Incontournable dans les plats d’été et les cocktails où se glisse une rondelle, que cache le citron sous son zeste ?

1280px-Lemon_tree_001 - wikipedia

Santé

Riche en eau et en vitamine C, le citron était consommé par les marins au Moyen-Âge pour lutter contre le scorbut. Il a des propriétés antiseptiques et antibactériennes, qui en font un remède contre les refroidissements, les rhumes, la grippe ou les angines. Le citron contient des acides organiques (citrique notamment) favorisant l’assimilation du calcium. Il favorise aussi la digestion.

Boire de l’eau tiède et citronnée chaque matin est une bonne façon de se réveiller : cela facilite l’élimination des toxines, épure le système urinaire, stimule le système immunitaire et équilibre le pH du sang. Utilisez des citrons frais, issus de l’agriculture biologique de préférence.

Production

Avant ou après récolte, les agrumes sont souvent traités chimiquement pour lutter contre les maladies et les insectes, et particulièrement les citrons. La mention « non traité après récolte » signifie en général qu’il y a eu traitement avant récolte ; seule la mention bio en garantit l’absence.

Transport

Les citrons viennent souvent de loin ! La  récolte mondiale annuelle est de 14,3 millions de tonnes de citrons et limes (citrons verts). Les plus gros producteurs sont l’Inde, le Mexique et l’Argentine. En France, nous mangeons environ 2,2 kg de citron par personne et par an. Les citrons que nous consommons proviennent essentiellement d’Espagne (70%), d’Argentine et de Turquie. La production française provenant des Alpes maritimes et de Corse est très faible et ne représente qu’un peu plus de 1% des citrons que nous consommons, soit 1 700 tonnes.

Si vous voulez en apprendre plus sur les autres facettes du citron, rendez-vous à la page 25 de Néoplanète n°43 !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone