Circuits Retrouvance® de l’ONF :découvrir la montagne tout en respectant la nature

Depuis plus de dix ans, l’Office national des forêts (ONF) propose un concept de randonnée qui séduit les amoureux de la nature qui aiment marcher… sans s’encombrer. La formule des circuits Retrouvance® a tout pour plaire : l’itinéraire, l’accompagnement, l’hébergement, la restauration et le portage des bagages… L’occasion de profiter pleinement des promenades auprès des guides forestiers qui sensibilisent au respect de l’environnement et au patrimoine qui vous entoure. Mais aussi de découvrir le métier passionnant de forestier, qui malheureusement a fait beaucoup parler de lui cet été, suite au malaise social des agents.













Partir en randonnée, oui, mais à la belle étoile avec un réchaud à gaz, pas forcément… Les circuits Retrouvance® sont idéaux pour tous ceux et celles qui désirent faire du tourisme respectueux de l’environnement, loin de la ville, mais avec le confort ! En famille ou entre amis, vous avez le choix que vous désirez vous évader dans la Drôme, en Ardèche, en Ariège-Pyrénées ou en Hautes-Alpes… En tout, sept circuits vous sont proposés par l’ONF dans des milieux naturels préservés. Celui du Valier qui s’étend à la frontière espagnole, ouvert depuis cette année, est le dernier né de l’Office.

Le but est de soumettre aux touristes une formule « tout compris » dont les points forts résident en partie dans les énergies renouvelables installées dans les gîtes. Anciennes maisons forestières ou cabanes de reboisement isolées, ils ont été aménagés notamment avec des micro-turbines et des panneaux solaires pour approvisionner les randonneurs en eau chaude.

Une fois séchés, ces derniers peuvent déguster avec les gardes forestiers les spécialités locales, cuisinées par des restaurateurs de la région avec des produits bien sûr locaux. De quoi se régaler au coin du feu tout en échangeant avec les professionnels de la forêt qui ont à cœur de raconter leurs aventures. Et après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner avec du pain, de la confiture, des jus de fruits et du beurre du terroir, c’est reparti pour une nouvelle journée de découvertes et d’échanges avec les agents forestiers. Ces derniers guident dans la marche mais montrent également toute la richesse de la faune et de la flore que renferment nos forêts.

Découvrez avec Jean-Luc Rouquet, chef de produit tourisme à l’ONF, en quoi les circuits Retrouvance® se différencient des autres circuits de randonnée classiques (4’24)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/07/Jean-Luc-Rouquet.mp3|titles=Jean Luc Rouquet]

Lors de votre séjour, vous apprendrez à connaitre les arbres, leurs gestions, leurs secrets… et leurs gardiens. Être agent forestier, c’est avant tout un métier de passion.

Stéphane Villarubias, directeur de l’agence inter-départementale Ariège Haute-Garonne Gers, nous éclaire sur ce métier. Il explique également comment les agents de l’ONF veillent durablement sur la forêt ariégeoise qui a servi de combustible lors des forges catalanes, et le rôle bénéfique du bois, source renouvelable locale à ne pas négliger face aux énergies fossiles. (4’19)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/07/Stephane-Villarubias.mp3|titles=Stephane Villarubias]

Véritables puits de carbone, les arbres subissent eux aussi de plein fouet le réchauffement climatique. Abris de nombreuses espèces d’animaux, parfois victimes de braconnage, ils sont sous surveillance des guides forestiers.

Écoutez l’interview de Marc Lavandier, producteur Retrouvance Valier et responsable unité territoriale Couserans Est. (4’52)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/07/Marc-Lavandier.mp3|titles=Marc Lavandier]

Alors si vous êtes prêts à mettre vos chaussures de randonnée pour partir à la découverte du patrimoine français en montagne ou en moyenne montagne, tout en respectant l’environnement, vous pouvez vous renseigner sur les différents circuits Retrouvance® de l’ONF.













«  Clés de forêt » : une application mobile pour être incollable sur les arbres

Vous n’êtes pas très doués pour reconnaître les différents arbres forestiers ? «  Clés de forêt » est une nouvelle application mobile  qui permet de distinguer un châtaigner, un pin, un hêtre ou encore un noyer. En quelques clics, vous pouvez redécouvrir les 29 principales essences d’arbres feuillus et résineux présents en France métropolitaine.

Lancée dans le cadre de l’Année Internationale des Forêts par le ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, avec l’Office national des forêts (ONF) et la Fondation GoodPlanet, cette application  est gratuite sur iPhone et sur Android. Ludique et simple de fonctionnement, il suffit d’indiquer à votre téléphone si vous vous trouvez devant un arbre à feuilles  simples ou composées et de suivre le cheminement. Et le tour est joué ! Les arbres n’auront plus de secret pour vous. Chaque arbre possède une fiche qui explique les fruits, l’écorce, les feuilles… pratique lorsqu’elles tombent des arbres et qu’elles volent autour de vous.

«  Clés de forêts » propose également en bonus la rubrique « Le saviez-vous ? » qui offre une diversité d’informations relatives au milieu forestier ou à la filière bois française pour tout connaître sur la forêt. Par exemple, saviez-vous que 13 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année ou que 300 millions de personnes dans le monde vivent dans et autour des forêts ? Et aucun risque de tomber sur la même information ; à chaque lancement de l’application, un extrait aléatoire s’affiche.

Enfin, la rubrique personnalisée « Album » permet aux amoureux de la nature qui ont un téléphone nouvelle génération de prendre en photo les arbres reconnus et de créer leur propre album de forêt. Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas distinguer devant votre famille ou vos amis les arbres qui vous entourent lors de vos prochaines promenades !



Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.