Christophe Verna, inventeur pour économiser l’énergie

Christophe Verna est inventeur dans l’âme, ses deux dernières inventions concernent les véhicules, un générateur électrique de suspension et un compresseur de suspension. Il nous explique en détail de quoi il s’agit.

Lorsqu’un véhicule roule, les irrégularités de la route font, que les roues se déplacent de haut en bas sans discontinuer, afin que ces inégalités ne soient pas transmises à l’habitacle.

Les « Générateur électrique de suspension & Compresseur de suspension » sont des concepts permettant de récupérer la force engendrée par le mouvement incessant des suspensions via des modules : 1° de type dynamo linéaire, 2° de compresseur type vérin, membrane ou autre système de compression.

L’un des points d’ancrage sera fixé au châssis de la voiture, train, camion, ou autre véhicule (A), l’autre au système mobile de suspension du véhicule  (B).

1°/ Le «Générateur électrique de suspension » produit à chaque mouvement de suspension, de l’électricité utilisable par le véhicule, l’on peut mettre un/plusieurs  modules par roue, tout ce qui sera produit augmentera d’autant l’autonomie de la voiture électrique :

2°/ Le « Compresseur de suspension » comprime à chaque mouvement de la suspension un fluide frigorigène permettant :
A/ En été, de climatiser l’habitacle sans tirer sur les batteries.
B/ En hiver, le système de climatisation inversé, de chauffer l’auto sans consommation électrique.
Il pourra également comprimer de l’air, de l’huile hydraulique ou autre fluide.

Pour les camions frigorifiques, des « Compresseurs de suspensions » seront particulièrement utiles, car ils permettront, montés sur les triangle de suspension ou essieux :
1°/ de refroidir le container frigorifique.
2°/ de climatiser la cabine.
3°/ d’assister les freins (par vide ou air comprimé).
4°/ d’assurer la pression du système hydraulique de la direction assistée (ou autre) sans consommer d’énergie.

Ces deux systèmes pourront se cumuler, et seront également montés avec grand profit sur tous véhicules électriques, trains, tramways, voitures électriques ou hybrides et autres, engendrant ainsi de formidables  économies d’électricité et carburants.
Concernant les voitures à air comprimée, cette invention sera très utile, car des systèmes pneumatiques de diverses natures déjà existants pourront être montés, ces modules, au lieu d’être utilisées pour leur fonction initiale et connue à l’heure actuelle , qui est de durcir ou assouplir à volonté la tenue de route d’un véhicule, seront utilisées à l’inverse, comme « Compresseur de suspension », regonflant ainsi, à chaque mouvement de la suspension, le container d’air comprimé, ce qui augmentera de façon significative l’autonomie de l’automobile.


Ce qui n’empêchera pas le montage d’un ou plusieurs « Compresseur de suspension » pour la climatisation et le chauffage, et d’un ou plusieurs « Générateur électrique de suspension » pour fournir de l’électricité à ce véhicule sans tirer sur  la réserve d’air comprimé qui est alors uniquement destinée à la propulsion du véhicule.
Christophe Verna cherche actuellement des aides gouvernementales pour monter son entreprise et développer ces innovations. Ce sont loin d’être ses seules inventions, si vous êtes curieux et passionné de technique faîtes donc un tour sur son site inventions.a.verna.free.fr.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone