Comment choisir son mobilier éco-responsable

Aujourd’hui, nous vous guidons à travers les étiquettes et les différentes options disponibles pour meubler et décorer votre maison !

Notre pouvoir d’achat est aujourd’hui l’un des derniers moyens à notre disposition pour influencer au quotidien notre société et le monde de demain. Dans cette optique, prendre la décision d’opter pour des meubles et des décorations éco-responsables est primordial. Notamment en ce qui concerne le choix des meubles qui nous accompagneront pendant de nombreuses années. Commençons par vous guider, avec l’aide du site decodemamaison.fr, à travers la grande variété de labels français et européens qui garantissent des produits respectueux de l’environnement.

Choisir ses meubles de manière éco-responsable : Les normes et labels disponibles

1. Norme NF Mobilier

Cette certification est délivrée par les laboratoires de l’Institut Technologique FCBA selon un cahier des charges très strict. Répondant aux nouvelles préoccupations des consommateurs, la marque NF Furniture intègre désormais des critères sanitaires et environnementaux. Ils sont liés à la composition des matières premières, des enduits, de la colle ou de la peinture, etc. On vérifie ainsi notamment l’origine légale du bois utilisé, la limitation des émissions de formaldéhyde et les emballages avec des matériaux facilement recyclables et/ou des ressources renouvelables.

2. Ecolabel européen

Les garanties : limitation de certaines substances dangereuses pour la santé humaine, produit durable et de qualité supérieure, réduction de la pollution de l’air intérieur, etc.

3. Etiquette Oeko-Tex

Ce label textile d’origine suisse garantit l’absence de substances indésirables pour la santé et la peau. Elle s’applique à tout type de produit textile, naturel ou synthétique, mais aussi aux matelas, plumes, couettes, mousses, rembourrages, ainsi qu’aux articles en cuir.

4. Label FCS et PEFC

Ces labels garantissent du bois issu d’une forêt gérée durablement, selon des méthodes éco-responsables, contribuant à lutter contre la déforestation et la destruction des forêts primaires.

5. Le label Certipur

Le label CertiPur vous assure de la composition de la mousse de votre assise de canapé. Elle garantit notamment la non-utilisation des métaux lourds ou leur utilisation à des seuils limites. Les mousses ainsi certifiées ne génèrent aucun rejet tout au long de leur cycle de vie.

6. L’étiquette de l’Ange Bleu

C’est le plus ancien écolabel existant. Il a été décerné à près de 10 000 produits de 80 catégories différentes. L’Ange Bleu essaie de promouvoir les « meilleurs produits », c’est-à-dire des produits qui ont de meilleures qualités environnementales que les autres.

Nos 5 conseils pour consommer moins, et mieux, en décoration

La décoration éco-responsable est le meilleur moyen d’opter pour un intérieur sain et respectueux de l’environnement. Vous souhaitez adopter une décoration éco-responsable mais ne savez pas par où commencer ? Nous avons répertorié 5 astuces pour consommer moins mais mieux dans votre maison. Des conseils à prendre et à mettre en œuvre à son rythme dans le seul but de se sentir mieux chez soi tout en prenant soin de la planète.

1. promouvoir l’artisanat local

Le premier conseil que nous pouvons vous donner pour mieux consommer votre décoration est de privilégier l’artisanat local à la grande distribution internationale. Bien sûr, cela coûte plus cher, mais acheter local est la garantie d’un achat ayant un impact positif sur l’environnement et les personnes.

Comme l’article en question provient de votre propre localité, il ne voyagera pas par avion ou par conteneur pour vous parvenir. De quoi minimiser l’empreinte carbone au final. Et en plus de faire un geste pour la planète, vous aiderez les petits commerces indépendants qui luttent pour survivre face aux grandes marques et aux multinationales.

2. Privilégier la qualité à la quantité

Concentrez-vous sur l’arrêt de la surconsommation et des achats compulsifs que vous êtes sûr de regretter après un certain temps. Pour être sûr de ne pas vous tromper, optez pour des meubles et des couleurs intemporels qui vont toujours de pair avec la facilité.

Aussi, lors de l’achat de vos meubles et de votre décoration, pensez à vous informer sur la nature des matériaux utilisés pour leur fabrication. Il est préférable de choisir des produits certifiés et des matériaux biologiques. L’Ecolabel européen, par exemple, garantit l’absence de produits toxiques pour l’environnement. Pour le bois, c’est la même chose, les labels (tels que PEFC ou FSC) garantissent la gestion durable des forêts.

3. Achetez de l’occasion ou faites-le vous-même

Consommer mieux, c’est consommer moins. En décoration, cela se traduit par la fameuse tendance « less is more« . Un mode de vie minimaliste qui nous apprend à trier et à ne stocker que l’essentiel à l’intérieur de la maison. Et idéalement, nous évitons de surcharger la planète en évitant d’acheter du neuf. Donc, si vous avez besoin d’un nouveau meuble, tournez-vous vers l’occasion. La bonne nouvelle ? La tendance à la reprise est à son apogée. Et, mieux encore, c’est l’occasion de mettre la main à la pâte et d’apporter votre touche personnelle.

En parlant de personnalisation, la maison met un point d’honneur à combattre le consumérisme. C’est le meilleur moyen d’avoir une décoration durable car c’est vous qui choisissez vos matériaux. Laissez libre cours à votre imagination en succombant au bricolage et utilisez ce que vous considérez comme les meilleurs éléments.

4. Cuisines et salles de bains sans déchets

Dans la cuisine et la salle de bains, relevez le défi du zéro déchet. Pour ce faire, remplacez les emballages et les polluants en plastique par des matériaux recyclables et respectueux de l’environnement. Dans la salle de bains, par exemple, oubliez les cotons-tiges et les brosses à dents en plastique au profit de modèles en bambou.

Vous pouvez également acheter ou fabriquer un shampooing et un dentifrice puissants pour éviter l’utilisation fréquente d’emballages. Dans la cuisine, achetez autant d’aliments en vrac que possible et investissez dans des bocaux en verre. Compostez vos déchets alimentaires et réutilisez le compost comme engrais naturel pour vos plantes et/ou votre jardin.

5. Interdire les polluants

Dans les produits de nettoyage, dans le jardin, dans les bougies parfumées et l’encens ou même à travers la peinture… Nous ne pouvons pas imaginer la quantité effroyable de polluants que nous utilisons ou respirons quotidiennement dans nos maisons. Il est donc utile de s’informer sur ce que l’on achète. Remplacez les produits de nettoyage chimiques par des produits naturels tels que le vinaigre, un compagnon domestique multifonctionnel. Et pour vous aider à purifier votre air intérieur, faites le plein de plantes décontaminantes.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone