Trouvez chaussures écolo à votre pied

Il n’y a pas que les Converse dans la vie ! Matériaux recyclables, cuir naturel végétal, semelles en fibres de noix de coco… Loin de leur image baba cool, les chaussures écologiques révolutionnent le monde de la mode avec leurs matières. Petit tour dans les rayons pour choisir celles que vous adopterez cet été.

Nos chaussures laissent une empreinte indélébile sur notre environnement. Confectionnées dans des pays asiatiques où les conditions de travail ne sont pas décentes, elles sont composées de matériaux qui ne sont pas écologiques : coton (la culture la plus polluante au monde), cuir tanné au chrome (un allergène) ou au cadmium (un métal lourd nocif), caoutchouc et fibres acryliques fabriqués à partir de benzène, un solvant toxique classé cancérigène par l’Union européenne… Heureusement, de plus en plus de marques proposent des alternatives pour le bonheur de nos pieds… et de notre planète. Alors, à vos marques, prêts, chaussez !

A lire dans le NEOPLANETE n° 22

Comme dans des charentaises

Conçus pour tous les âges, de fabrication française, les chaussons Koru Organic sont fabriqués avec des peaux issues d’animaux d’élevages biologiques. Le tannage sans chrome, lui, est réalisé avec des végétaux locaux (extraits d’écorce de mimosa et de châtaigne). Très souples, les modèles destinés aux 0-2 ans sont à 34 . Pour les plus grands et les adultes, ils coûtent entre 38  à 55 € . www.koru-organic.fr

Des chaussures bionic !

Idéales pour les randonnées, même par temps de pluie, les Earthkeepers, de Timberland, sont un petit concentré de technologie et d’écologie : leur toile Bionic® est composée de 50 % de coton organique, de 38 % de PET recyclé (polyéthylène téréphtalate, un nom barbare pour le plastique transparent des bouteilles de sodas et d’eau, ndlr) et de 12 % de polyester. L’intérieur est en PET recyclé, la semelle extérieure est réalisée avec du caoutchouc recyclé à 42 %, et le cuir est tanné de façon écologique. 175 € . www.timberland.fr


Éthique éclectique

Beiges ou marron, basses ou hautes… il y en a pour tous les goûts si vous aimez le design épuré. La marque britannique de chaussures écologiques et éthiques Po-Zu s’est associée à Timberland pour créer des modèles recyclables à 80 %, confectionnés à partir de matériaux biodégradables. Le caoutchouc est en latex naturel, et la semelle intérieure, en fibres de coco. Tous les éléments sont cousus, afin d’éviter les colles nocives. Des colles toxiques qui peuvent être remplacées par celles… à l’eau ! De 135  à 175 € . www.po-zu.com

Se tanner pour des baskets

Si le cuir écologique (cuir végétal et cuir bio) n’existe pas, c’est la façon dont on le tanne qui l’est. Ainsi, Pataugas remplace le chrome, substance nocive pour les rivières et les lacs, par un tannage végétal qui limite les rejets toxiques dans la nature. C’est aussi avec des arbres, tels que le chêne, l’acacia, le châtaignier ou le sapin, que la griffe teinte la toile de coton de ses modèles. Un exemple avec ces Bakery en cuir qui existent en gris, taupe, bleu jean, orange, violet, blanc et rouge. Entre 89  et 109 €. www.pataugas.com


Un amour de tongs !

Mettez du fun entre vos doigts de pied avec les nouvelles tongs Summer Love, signées par la marque brésilienne Ipanema, de Gisèle Bündchen, en PVC recyclé. 22,50 €.


Faites-vous (caout) chouchouter !

La marque montante Piola a fait appel au WWF pour former les saigneurs d’hévéa, l’arbre à caoutchouc, matière qu’elle utilise pour les semelles de ses chaussures. Sans oublier le coton bio Tanguïs du sud du Pérou, connu pour sa forte résistance. 65 € . www.piola.fr


Baskets solidaires

Doublure et lacets en coton bio, colle à l’eau, caoutchouc recyclé, semelle intérieure à base de fécule de maïs et de fibres de noix de coco… les baskets tendance, griffées For Your Earth (FYE), ont des semelles constituées à 50 % de chaussures recyclées et à 25 % de caoutchouc naturel, tandis que les lacets et la doublure intérieure sont en coton biologique, qui n’admet ni engrais chimique, ni pesticides, ni OGM. La marque reverse 5 % du prix de vente à l’amélioration des conditions de travail des ouvriers. 45 € . www.foryourearth.com

En vogue

Entre la tennis et la chaussure bateau, la Veja Méditerranée est en toile de coton biologique. Sa semelle vulcanisée, elle, est confectionnée avec du caoutchouc sauvage d’Amazonie. Quatre coloris sont disponibles : navy, carmin, grey et royal. 60 €. www.veja.fr


Buy a shoe, plant a tree

Etnies lance le programme Buy a Shoe, Plant a Tree. Pour chaque paire de Jameson 2 Eco Shoes vendue, la marque s’engage à planter un arbre pour la nouvelle forêt tropicale du peuple des Maleku. Cette tribu indigène a failli être entièrement éradiquée en se battant pour protéger ses arbres menacés par l’élevage et la guerre des hévéas. Pourquoi ce modèle de chaussures ? Parce que sa semelle est fabriquée à partir de vieux pneus de vélos et de gants en caoutchouc usagés, et ses lacets en PET sont issus de bouteilles en plastique recyclées. 74,95 €. www.etniesshop.com

P(n)eu ordinaires !

Originales, les tongs en pneus recyclés ! La marque brésilienne Goóc a trouvé le filon pour réutiliser avec élégance plus de 1 200 000 pneumatiques usés ! 29 €. En vente sur www.neiwa.fr qui participe au programme 1 % pour la planète et s’engage à vendre des modèles écologiques et labellisés par des organismes indépendants.

Quelles sandales !

Tige en cuir pleine fleur tanné avec un procédé écologique, semelle en caoutchouc recyclé, colles sans solvants, assise plantaire en EVA recyclé… Les sandales Merrell coûtent entre 75  et 90 € . www.merrell.com






Think to the earth !

Pour ses chaussures écologiques, Think! Shoes utilise des tanins naturels grâce à des extraits d’écorces d’arbres en plantation. De 43  à 135 €.

Simple à composter !

Simple Shoes sont des tongs végétaliennes, sans aucun produit ou sous-produit animal. Sangles en PET recyclé et semelle biodégradable fabriquée à partir de caoutchouc naturel et recyclé avec un additif spécial, pour qu’elle se dégrade en humus dans les décharges ou sur un tas de compost dans vingt ans. Comment ? Grâce à des millions de microbes qui se régalent en la dévorant ! Livrées dans un sac et avec un cintre
biodégradables. 34,95 € . http://fr.simpleshoes.com


Erratum : Contrairement à ce qui a été écrit dans le NEOPLANETE n°22, les baskets tendance For Your Earth ne coûtent pas à 145 € mais à 45 €.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.