La chasse aux moustiques est ouverte !

Mosquito_GSACS - Google ImagesL’été approche à grands pas, et avec les beaux jours reviennent aussi les moustiques. Dailleurs, à Monaco, on a trouvé la solution pour sen débarrasse

Mouve Radio web

Version écrite de la chronique, collaboration Eddy Delcher

Beaucoup plus efficace que la citronnelle et les sprays! Une résidence touristique monégasque s’est dotée de toute une série de pièges anti-moustiques Biobelt pour protéger les 3000 m2 du complexe, ce qui en fait la plus grand surface couverte contre les moustiques en Europe. Développés par la société française HBM Distribution en collaboration avec des chercheurs allemands, ces pièges forment une sorte de ceinture protectrice en reproduisant les marqueurs biologiques que nous émettons, comme le CO2 et l’acide lactique, et qui permettent aux femelles moustiques de repérer leurs proies.

Mais cela attire les moustiques, alors ?

C’est le but! Surtout que ces marqueurs peuvent les attirer à plus d’une cinquantaine de mètres ! Mais lorsqu’ils se trouvent assez près du dispositif, les moustiques sont aspirés par un ventilateur inversé et pris au piège dans un filet où ils meurent déshydratés. Plutôt ingénieux, non ? Du coup, on peut facilement isoler certaines zones, comme les terrasses de restaurant et les aires de jeux, sans avoir à se badigeonner de crème ou à sentir le citron.

Et pour ceux qui nont pas eu le temps dinstaller de Biobelt ?

Il existe quelques techniques 100% naturelles pour se protéger des moustiques. Par exemple, les oranges piquées de clous de girofle ne servent pas qu’à décorer à Noël – une méthode de grand-mère très efficace! Vous pouvez aussi mettre des pots de basilic, de menthe, ou de géraniums sur vos rebords de fenêtres. Mais une solution encore plus radicale et toute simple est d’avoir un ventilateur près de vous, car les moustiques ne volent pas assez vite pour y faire face. En gros, pour être tranquille, il vous suffit littéralement de leur mettre un vent !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 2 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.