L’eau minérale naturelle, prochaine cible du réchauffement climatique ?

Vue Dent d'Oche depuis Marais CES St PaulExclusivement d’origines souterraines, les eaux minérales naturelles sont issues d’écosystèmes protégés de la pollution. Leur pureté originelle et leur composition minérale répondent à une réglementation stricte. En France, aucun traitement chimique ni désinfection ne sont tolérés avant la mise en bouteille. Dépendantes de leur environnement, ces eaux peuvent pâtir dans les années à venir du changement climatique.

 

 

 

eau de sourceLa qualité des eaux minérales naturelles est liée à l’environnement. « Provenant Exclusivement d’origine souterraine, elles sont naturellement protégées », explique Patrick Lachassagne, hydrogéologue. Exemple : pour celles d’Evian, une couche de 50 m de moraine, une roche imperméable, exclut tout contact avec l’air ou avec les eaux de surface. Leur composition minérale stable les distingue des eaux de sources, dont la minéralité peut varier. De plus, leur parcours au sein des roches leur confère une teneur en minéraux et oligo-éléments favorable à la santé. Absence de traitement chimique, pureté originelle à la source, composition minérale définie et parfaitement stable… Selon le CNRS, seules la décantation et la filtration sont autorisées pour certaines sources. De même que les eaux naturellement gazeuses, contenant du gaz carbonique dissous, peuvent être renforcées en gaz avant commercialisation. Réglementées, ces eaux peuvent être reconnues officiellement par l’Académie Nationale de Médecine. La France compte 77 sources et 50 sites d’embouteillage d’Eau Minérale Naturelle.

Pour découvrir l’impact du changement climatique sur les eaux minérales naturelles, c’est page 2 !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Etudiante en dernière année à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris (ESJ), Marion est une grande passionnée de sport, voyages et découvertes. Après avoir travaillé en tant que reporter pour radio Africa n°1, Chérie Fm et France Bleu 107.1, elle rejoint Néoplanète. Jeune journaliste, Marion pige également pour Les Nouvelles de Versailles.