Au tour de Paris de souffler dans le ballon…

Depuis le 15 mai 2008, le ballon installé sur la pelouse du parc André Citroën dans le 15ème arrondissement de Paris a une nouvelle fonction : il est à présent un outil d’information sur la pollution de l’air qui plane au dessus de la capitale. Rebaptisé « Ballon Air de Paris », il indique heure par heure aux 400 000 parisiens qui peuvent l’apercevoir la teneur de l’air en ozone et en dioxyde d’azote. Grâce à un système d’éclairage interne visible à 20 km aux alentours, le ballon change de couleur selon les niveaux de pollution : du vert pour les jours où l’air est pur (ou presque…) au rouge lorsque le taux est très mauvais. Il est alors toujours possible de se consoler avec un vol en ballon au-dessus du parc. Le risque est en revanche de ne pas voir grand-chose.

Pour le site de la mairie de Paris, cliquez ici

et les partenaires : airparif, cliquez ici, Banque populaire, cliquez ici

Par Alexandrine Chaillou

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tout juste diplômée en lettres et communication, Alexandrine fait ses débuts de journaliste au sein de la rédaction de NEOPLANETE. Elle s'occupe aujourd'hui principalement du contenu du site internet.