Ce que je peux être tarte au roquefort et rutabagas !

rutabaga crédit photo phovoir

Pour notre plus grand bonheur, les légumes « anciens » reviennent à la mode. Ça nous change des poireaux, pommes de terre  ! Saviez-vous que le rutabaga est un légume racine de la famille des brassicacées comme le chou, le radis ou encore le cresson ? Produit de l’hybridation du navet et du chou frisé, il est fort en fibres, peu calorique et riche en vitamine C, ce qui en fait un aliment idéal pour les périodes de froid. Nous vous proposons donc de le cuisiner au travers une recette de tarte au roquefort, extraite du livre « Cuisiner les légumes oubliés, c’est malin » d’Anne-Sophie Luguet-Saboulard aux éditions Leduc.s.

 

 

Pour 4 personnes

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 45 minutes

Ingrédients : 1 pâte feuilletée ; 2 ou 3 rutabagas (selon leur grosseur) ;

½ bouillon cube de bœuf ; 130 g de roquefort ; 2 cuillères à café de pignons de

pin ; 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse entière ; 20 g de beurre.

 

Cuisiner les légumes oubliés c'est malin • Préchauffez votre four à 200 °C (th. 6-7).

• Épluchez et coupez les rutabagas en tranches fines. Faites-les précuire 20 minutes dans de l’eau bouillante avec le bouillon cube.

• En parallèle, étalez la pâte sur un papier cuisson dans un moule à tarte. Émiettez dessus le roquefort et les pignons de pin. Ajoutez la crème fraîche.

• Égouttez les rutabagas et séchez-les avec un linge propre. Disposez-les ensuite sur le roquefort et la crème.

• Faites fondre le beurre et badigeonnez-en les rutabagas avec un pinceau de cuisine. Enfournez pendant 25 minutes.

 L’astuce en + : vous pouvez récupérer le bouillon de cuisson des rutabagas. Il suffit de le saler et de le poivrer et c’est prêt. Délicieux !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.