Tourisme :

Canet-en-Roussillon, le spot méditerranéen idéal

IMG_0999Posée au sud de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, la station balnéaire attire chaque année nombre d’estivants. Sable d’or, qualité de l’eau, environnement préservé, et 320 jours de soleil par an en font l’un des vrais bons plans de l’été.

Ses plages

Pas moins de neuf kilomètres d’un sable fin pour le plus grand bonheur des familles. Loin des plages du Sud-Est, étriquées et souvent bondées, le bord de mer de la station est l’un des plus prisés de la côte. Pavillon bleu, certifiée « handiplage », surveillée et nettoyée, c’est le pôle d’attraction de cette petite station très animée. Voile, plongée, paddle, beach-volley, biblioplage ou tout simplement balade en bord de mer au soleil couchant, vous avez tous les choix.

Son étang

A l’origine village de pêcheurs, l’étang de Canet, à la sortie de la station balnéaire, se veut désormais une vitrine environnementale. Une dizaine de petites cabanes en bois trônent sur le site, interdit aux véhicules, entre figuiers, cactus, lauriers et nombre d’espèces végétales méditerranéennes. L’étang est surveillé par des gardes qui s’attachent à préserver l’accès aux piétons et qui délivrent nombre d’explications aux visiteurs sur l’origine du site, la faune et la flore qui ont la part belle aux bords de l’étang. Au centre du village, la Maison commune fait office de point de rendez-vous avec une signalétique explicative sur l’histoire et les matériaux utilisés sur le site. Entrée libre et gratuite.

Sur place et aux environs

Embarquez sur Navivoile, un catamaran géant qui donne à voir baleines et dauphins ou propose de partager un verre entre amis au coucher du soleil. Magique.
A quelques encablures, c’est la frontière espagnole. Oubliez l’autoroute et privilégiez les petites routes qui longent la Méditerranée, les panoramas sont sublimes. Une belle occasion de faire un break pour admirer en surplomb la côte partagée entre le bleu de la mer, les enclaves de sable blond et les Pyrénées.

Plus d’infos : ot-canet.fr

Les bons plans de Néoplanète

Y aller

En train : le TGV dessert la ville de Perpignan, à 10 kilomètres de Canet.

En avion : l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes, pour un trajet d’1h20 au départ de Paris, à partir de 50 euros.

En voiture : autoroute A9, « la Catalane », puis la D900, direction Canet-en Roussillon.

Se loger

IMG_0988Les Flamands Roses, la référence hôtelière à Canet. Situé à Canet-Sud, tout proche du lac marin, l’hôtel dispose d’un espace bien-être, d’un restaurant de haut vol et de chambres très confortables face mer. www.hotel-flamants-roses.com

Nombre de locations sont également disponibles pour des séjours à la semaine. Très abordables hors saison, il est prudent de réserver au plus tôt pour l’été, la station étant très prisée pour son ambiance décontractée et ses nombreuses animations (concerts, événements sportifs, feux d’artifices..).

Se restaurer

Notre coup de cœur : Le Bouchon Catalan, tout près de la place Méditerranée, au centre-ville, une cuisine de terroir, aux accents du Sud, avec une jolie terrasse et à prix doux.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Jean-Michel Véry

Guitariste, compositeur, après dix ans de bons et loyaux services auprès de musiciens comme Andy Chase, Laszlo de Trèbes ou Vivien Savage, il débranche pour le journalisme et collabore avec L’Optimum, Le Figaro, Politis… Un père anglais et une mère égyptienne, aux ascendances touaregs, lui confèrent génétiquement le goût du voyage. Il signe régulièrement la rubrique « tourisme » pour Néoplanète.