Canal + : « Eco-barons : les seigneurs de la terre »

Riches et sensibles à l’environnement, les “éco-barons” sont une poignée à investir des sommes colossales pour le mieux-être de la Terre. Canal+ leur consacre ce soir un documentaire à 22h40.

Alertés par le réchauffement climatique, ces quasi-inconnus du grand public, pour certains multimillionnaires, ont décidé de s’impliquer financièrement dans la sauvegarde de terres, la protection de forêts, la création de grandes réserves ou la reconstitution d’écosystèmes. Rêveurs, visionnaires ou hommes d’affaires engagés, ces nababs ont troqué leurs jets privés et leurs collections d’œuvres d’art contre des milliers d’hectares de terres sauvages et de forêts vierges. Leur but ? Sauvegarder l’écosystème.

La réalisatrice Barbara Conforti a ainsi rencontré plusieurs de ces écolos discrets mais efficaces. Roxanne Quimby s’attache à protéger les grandes forêts du Maine. Deuxième fortune d’Afrique du Sud, Johann Rupert a créé des Peace Parks, importantes réserves transfrontalières. Au Brésil, Johan Eliasch, très pragmatique, est convaincu que les hommes d’affaires se soucieront de l’environnement s’ils y trouvent leur compte financièrement. MC Davis tente de reconstituer l’écosystème d’origine du pin des marais en Floride. En France, Etienne Bourgeois et sa mère, la styliste Agnès B, mettent la goélette Tara au service de la recherche scientifique.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone