Se protéger contre les ondes électromagnétiques

© CalicéaSe protéger efficacement contre les ondes électromagnétiques (ou radiofréquences) est désormais possible en utilisant son téléphone portable grâce à un étui spécial qui filtre ces rayonnements dont on sait qu’ils sont dangereux pour la santé. 

Deux sociétés françaises, R.STAT et Calicea,  se sont associées afin de développer cet étui baptisé SilverShield, qui est censé bloquer 70 à 90% des rayonnements  électromagnétiques dont on sent bien qu’ils « chauffent » le cerveau lorsqu’on utilise un portable pendant un long moment sans oreillettes. L’étui est équipé d’un tissu spécial, composé de microfibres polyamides recouvertes d’argent pur et de microfibres d’acier inoxydable. L’écoute reste bonne grâce à des orifices situés au niveau des micros et amplificateurs du téléphone. L’étui a été testé par le laboratoire Emitech accrédité COFRAC et il s’adapte à tous les modèles de smartphones. (35 euros http://www.silvershield.fr). Il existe par ailleurs des tissus spéciaux pour protéger les professionnels ou les personnes électro-sensibles qui ne peuvent vivre à proximité d’une source de rayonnements électromagnétiques (www.epeconseil.fr). Cette société – également française – fabrique même un détecteur, qui est le premier appareil grand public permettant d’identifier facilement son exposition aux rayonnements électriques, magnétiques et hautes fréquences.

Curieusement (ou pas), les opérateurs, les fabricants de téléphones ou ceux qui les commercialisent ne semblent pas intéressés par ces systèmes de protection. Explication ? Reconnaître l’utilité d’un filet anti ondes, c’est reconnaître la nocivité des rayonnements…

Or depuis 2011, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé les champs de radiofréquences électromagnétiques comme « potentiellement cancérigènes » pour l’homme. Cette décision était fondée notamment sur des études montrant un lien entre utilisation de téléphones sans fil et un risque accru de gliome, une tumeur du système nerveux central.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.