Ça bulle pour les poissons rouges mélomanes

GullfiskurEt si les animaux étaient de fins mélomanes ? C’est ce qu’a démontré l’université Japonaise de Keio en dressant des poissons rouges à reconnaître deux illustres virtuoses, Bach et Stravinski. 

Quatre cyprinidés ont appris à mordre dans une perle, avec récompense à la clé lorsque retentissait Bach ou Stravinski. Deux poissons ont ainsi été dressés à distinguer La Fugue et la Toccata en ré mineur de Bach, tandis que deux autres l’ont été pour reconnaître le Sacre du printemps de Stravinski.

Goldfish3

Après plusieurs diffusions, aucun poisson ne s’est trompé. Les poissons savent donc faire la différence entre les différents bruits de fond. Une capacité déjà démontrée chez les carpes, les rats et plusieurs espèces d’oiseaux.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Suite à l'obtention de son DUT dans le commerce en 2008, il prend une année sabbatique qui l’emmène sur les routes des Etats-Unis, de l'Angleterre et de l'Italie. Après une courte carrière dans le commerce il décide de changer de voie et entame des études de journalisme radio à Paris.