British Airways carbure aux déchets

La compagnie aérienne annonce la création d’une usine de production de biocarburant à partir de déchets ménagers et industriels à Londres.

L’objectif est de transformer annuellement 500 000 tonnes de déchets en 73 millions de litres de carburant vert, dont les émissions de carbone sont 95% inférieures à celles du kérosène classique. Ceci devrait permettre à la compagnie de tenir ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre de 25% en 2025 et 50% en 2050.

Le site de production émettra principalement de l’oxygène, ainsi que de faibles quantités de nitrogène, d’argon, de vapeur d’eau et de CO2. Le gaz résiduaire de la fabrication du biocarburant pourra être utilisé pour produire 20 MW d’électricité à injecter dans le réseau ou à convertir en vapeur via le système de chauffage du district. Le seul déchet solide du processus est un laitier inerte et vitrifié pouvant être utilisé comme alternative aux agrégats dans le secteur de la construction.

Projet similaire de Qatar Airways à voir sur Neoplanete.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone