Brigitte Bardot boycotte l’Euro de foot en Ukraine

Si la France a décidé de boycotter l’Euro de football en Ukraine*, il en sera de même pour Brigitte Bardot qui dénonce depuis des mois l’extermination des animaux errants du pays à cause de la compétition.

« L’Ukraine est maintenant réputée pour sa cruauté et son indifférence », scande Brigtte Bardot, fondatrice de la Fondation de protection des animaux éponyme. Ce qu’elle dénonce ? « Les massacres d’animaux errants provoqués en grande partie par le désir de nettoyer les rues avant le ‘grand évènement’ de juin. (…) Rien ne semble pouvoir faire arrêter ces massacres accélérés par la (…) venue des équipes de foot et de leurs supporters.

En retour, la militante a reçu, de la part de la responsable de cabinet du ministère de l’environnement, la réponse suivante :

« Le ministère de la Nature a analysé les informations étrangères venant des médias de masse et pense que vous avez de mauvaises informations concernant la situation des animaux errants en Ukraine, car ces informations étrangères ne donnent pas de faits concrets  ni sur les exterminations d’animaux errants ni sur les crématoriums où nous, selon vos dires, brûlons les animaux vivants depuis que cette loi est entrée en vigueur. (…) Le ministère de la nature a encore répété la position officielle de l’Ukraine sur la régulation des animaux errants ne devait se faire que de manière civilisé comme marqué dans la loi ukrainienne « Pour la protection des animaux contre les traitements cruels ». »

 

*L’Ukraine retient prisonnière, depuis août 2011, l’opposante et ex-premier ministre Ioulia Timochenko. Elle a été condamnée à sept ans de prison pour «abus de pouvoir» pour son action à la tête du gouvernement.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone