Un champignon dévoreur de plastique

crédit photo phovoirAujourd’hui, focus sur un drôle de champignon qui a des super pouvoirs !

BN 17 04

Version écrite de la chronique

Il ne vous fait pas voir des éléphants roses mais il est beaucoup plus utile puisqu’il peut digérer complètement le plastique ! C’est au cours d’une expédition en forêt amazonienne que des étudiants de l’Université de Yale ont identifié le champignon  Pestalotiopsis microspora qui a donc la particularité de pouvoir digérer complètement le polyuréthane, un plastique beaucoup utilisé pour fabriquer des chaussures, de roues de skateboards, des chariots de supermarché ou autres…

L’éventail est large ! Ce champignon pourrait donc nous rendre bien des services

D’autant plus qu’il n’est pas difficile ! Il peut vivre dans des milieux anaérobiques –  avec peu ou carrément pas d’oxygène – donc des conditions très similaires à celles des décharges où de gigantesques piles de plastique s’accumulent sous d’autres déchets. Dans le futur, nos usines de recyclage pourraient donc être de vastes champs de champignons affamés de plastique ! Ca irait bien avec une autre invention, les vaches qui feront des pets écolos

Quelle drôle d’idée ! C’est pour éviter le fameux problème du méthane que les vaches produisent ?

Car ce méthane est un gaz très inflammable qui contribue grandement au réchauffement climatique. En Allemagne, par exemple, une étable peu ventilée a explosé au début de l’année après qu’une décharge électrostatique ait enflammé les pets qui s’y étaient accumulés. Le sujet intéresse donc les chercheurs qui travaillent sur une pilule anti méthane ou encore une poche à gaz pour récupérer le gaz. Des solutions saugrenues et peu viables d’un point de vue économique mais ça avance, la recherche met les gaz pour résoudre ce problème !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 17 avril 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle époque éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.