Boîtes aux lettres : au secours, ça déborde !

boite aux lettres et prospectus - credit : phovoir.comOn est parti en vacances, cet été, en tous cas on l’espère pour tous, et on a eu une sacrée mauvaise surprise en rentrant…

 

Ma-boite-aux-lettres-deborde-124304481

 

Version écrite de la chronique

Sacrée mauvaise surprise en rentrant de vacances : la boîte aux lettres déborde ! Pas à cause de cartes postales amicales, mais de catalogues de rentrée, de promos de supermarchés et j’en passe… D’après Consoglobe, un portail internet d’infos et de statistiques liées au développement durable, dix-huit milliards de prospectus et d’imprimés sans adresse sont distribués chaque année en France… soit 27 kilos dans nos boites aux lettres chaque seconde! Un foyer reçoit en moyenne 40kg de publicités diverses par an qui nécessitent l’usage de 830 000 tonnes de papier…
Il s’avère que l’autocollant bien connu « stop pub » fonctionnerait beaucoup mieux que prévu à sa naissance! La poste est responsable à 50% des distributions des prospectus publicitaires et cet avertissement fonctionne quand les agents le repèrent. Son efficacité n’est évidemment pas garantie lorsqu’il s’agit de livreurs anonymes. Cependant seuls 10% des français y croient et l’appliquent sur leur boîte aux lettres.

110 millions de coût de traitement pour les collectivités.

Le prix à payer chaque année par les collectivités qui ramassent les déchets est énorme. Si 15% des foyers refusaient de recevoir des imprimés dans leur boîte aux lettres, cela permettrait d’économiser 130 millions de kilos de papier. Une fois jetés à la poubelle, le coût du traitement de ces papiers est payé par  les impôts locaux à raison de 129 euros la tonne de prospectus ! Notons cependant que,  depuis le 1er janvier 2013, l’éco-contribution versée par les émetteurs de papier aux collectivités locales a été augmentée de 23%. Ecofolio, l’organisme chargé de gérer la collecte et le recyclage des papiers allouera donc cette année 75 millions d’euros aux collectivités contre 55 en 2012.

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 6 septembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens internet.

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.