Bill Pullman, un acteur fruité

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’acteur Bill Pullman connu pour avoir, entre autres, incarné le président américain dans « Independance Day »,  a deux passions dans la vie : le cinéma et … les fruits. Depuis une vingtaine d’années, son domaine d’Hollywood Hills en Californie regorge de plus d’une centaine de variétés d’arbres fruitiers aux origines diverses.

 

Le documentaire « Chasseurs de fruits » de Yung Chang (1er prix du Festival Internationale du Film d’Environnement 2013) nous dévoile un Bill Pullman au naturel. Fascinante odyssée cinématographique autour des fruits exotiques et de leur commerce, c’est au milieu de ses jujubiers de Chine et de ses mûriers d’Iran, les deux mains dans la terre, qu’il est le plus heureux, loin des plateaux de cinéma. Accro aux fruits et très peu aux légumes, depuis sa jeunesse, l’acteur vit au rythme des saisons en cultivant ses fruits et en produisant sa nourriture. Sa passion ? Les fruits rares, oubliés et exotiques. Il est de ces « chasseurs  d’espèces » qui se consacrent pleinement à leur recherche et à leur sauvegarde. Son rêve ? Créer un véritable Jardin d’Eden. C’était le souhait qu’il voulait réaliser en acquérant un terrain escarpé près de chez lui afin de le transformer en verger communautaire. L’offre d’achat a malheureusement été refusée.

En attendant, il chouchoute ceux de son verger et  n’hésite pas à en faire profiter des associations. C’est ainsi  que, grâce à sa participation active au sein du groupe communautaire Hollywood Orchard, il a aidé, en un an, à récolter plus de 1800 kg de fruits dont les trois quarts ont été remis à des banques alimentaires.

On l’aura donc compris, les fruits sont le noyau de sa vie…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après obtention d'une Licence de Psychologie et actuellement en Master de Journalisme à l'Institut Supérieur de Formation au Journalisme (ISFJ), Néoplanète lui a ouvert ses portes pour son premier stage dans le métier. Transmission de l'information, analyse de l'actualité et rédaction d'articles pour le magasine et son site internet sont devenu son quotidien durant quelques mois, le tout sur fond green bien sur.