Beaux jardins, c’est parti pour la visite !

jardin 1 credit ajjhChaque année l’Association des journalistes du jardin et de l’horticulture décerne le prix du Jardin de l’année quelque part en France. Cette année ce prix fête ses 10 ans et propose aux amoureux des beaux jardins, de participer à un concours.

ENV 30 06

 

 

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Chaque joueur doit visiter au moins 1 des 25 jardins primés lors des années précédentes, rencontrer leurs créateurs-jardiniers avant la fin août 2014, publier ses impressions (blog, réseaux sociaux, site internet…) et renvoyer le lien à l’AJJH (contact@ajjh.org).

Il s’agit donc d’être le meilleur contributeur, et que gagne-t-on ?

Des cadeaux plutôt insolites: votre carrure sous forme d’un hôtel à insectes, votre volume en terreau mychorizé, votre taille sous forme d’un arbre fruitier, la moitié de votre poids sous forme de bulbes de narcisses ou bien 10 fois votre envergure sous forme de tuyau d’arrosage équipé ! Rappelons que ce prix est soutenu par deux partenaires de longue date : l’enseigne de jardinerie naturelle botanic® et le Salon du végétal.

Et ceux qui ne seront pas les lauréats auront gagné de visiter de beaux jardins !

Bien sûr et pendant tout l’été ! Vous pourrez découvrir le lauréat 2013 par exemple, le jardin du Château Saint-Bernard dans l’Ain. En 1997, 400 villageois y ont planté 220 000 bulbes. Aujourd’hui naturalisées, les jonquilles éclosent par milliers dans ce jardin contemporain relié au château du XIIIe siècle par une trame d’arbres fruitiers taillés en palmette. Un labyrinthe de pommiers et poiriers mène à douze jardins, dont celui des sorcières et des légumes géants, une roseraie et un potager cultivé par les enfants de l’école maternelle voisine… Ils sont 25 de ce type-là à visiter pour le plus grand plaisir des sens ! Pour les repérer et connaître leurs horaires d’ouverture, une adresse ajjh.org.

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée lundi 30 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.