Chats contre oiseaux : premier round !

Suspicious_Black-Footed_Cat wikipediaIl existe une bataille aux Etats-Unis entre défenseurs des chats de gouttière et défenseurs des oiseaux.

Bataille-oiseaux-contre-chats-aux-USA-tous-perdants-

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

C’est un conflit qui existe aussi en France mais à moindre échelle. Que se passe-t-il en fait? Les chats sont des prédateurs, c’est leur rôle, leur raison de vivre: tuer les petits mammifères et les oiseaux est inscrit dans leurs gênes. Le problème : dans les grandes villes, comme New- York, ils sont très nombreux, errants et abandonnés… ce qui crée des ravages chez les oiseaux et du coup, ce qui exaspère les amoureux des oiseaux et provoque de gros problèmes de voisinage.

Tout ça est très naturel, le problème en fait c’est le surnombre !

On compte aujourd’hui 2 milliards de chats dans le monde dont 85 millions aux Etats-Unis qui mettent en danger 1 200 espèces d’oiseaux. 1 espèce sur 8 est menacée, les enjeux sont donc importants. Les défenseurs des oiseaux expliquent qu’il y a deux poids deux mesures et que les humains ne se comportent pas avec la même équité entre les chats et les oiseaux , ce qui n’est pas faux : les humains aiment les chats, depuis toujours ! Les Egyptiens les vénéraient allant jusqu’à les momifier.

Les humains aiment les chats mais ils les maltraitent et les abandonnent aussi !

C’est bien le problème car la plupart en ville ont été abandonnés et vivent en bandes, deviennent parfois agressifs pour réussir à survivre et se reproduisent beaucoup trop vite. La solution : des campagnes de stérilisation qui leur évite de se multiplier et les rend moins agressifs. Mais cela a un coût et demande une mobilisation des pouvoirs publics, et là, chat c’est encore une autre histoire !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 30 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.