Une seconde vue pour les aveugles

orcam_montage.jpgQuand tout le monde parle de la sortie de la Google Glass, nous, c’est une autre paire de lunettes qui nous tient à cœur… et aux yeux !

Des-lunettes-qui-donnent-une-seconde-vue-

 

Version écrite de la chronique, collaboration : Nathalie Cayzac

Oui car la Google Glass, est-elle une bonne nouvelle ? On pourrait en discuter ! Par contre l’ORCAM, elle, va peut-être changer la vie du million 500 mille amblyopes de France, comprenez, les personnes aveugles ou très mal voyantes. Conçue par des chercheurs de l’université hébraïque de Jérusalem, ces lunettes vont leur donner une seconde vue ! Il suffit de pointer le doigt sur un texte, article de journal, boîte de médicament, écran de portable pour que la caméra du dispositif vous en lise le contenu par voix synthétique ! L’Orcam sera aussi capable de reconnaître les visages de vos amis, et même des couleurs comme l’orange, le rouge et le vert, indispensables pour traverser les rues ! Bémol: le prix, forcément, 2500 dollars.

Les aveugles, solidement représentés au salon de l’e-commerce à la Porte de Versailles

La Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes présente aujourd’hui en avant-première son projet de baromètre e-accessibilité citoyenne, placé sous le parrainage de Fleur Pellerin, la ministre de l’économie numérique. Il s’agit d’une mise à jour régulière de sites pour aider les mal voyants dans leur quotidien, ceux des mairies et préfectures par exemple pour faciliter leurs démarches administratives, des sites marchands pour faire leurs courses, etc. L’idée n’est pas que philanthropique car il s’agit aussi d’ouvrir un nouveau marché, c’est donc une bonne nouvelle pour eux mais aussi pour nous, vu le retard que nous avons dans ce domaine !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 25  septembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.