Dites non à la fin de vie programmée des objets

©dangersanté.orgEn attendant que le projet de loi sur la consommation soit soumis à l’Assemblée nationale à la fin du mois de juin, les groupes locaux Amis de la Terre se mobilisent pour rappeler les impacts environnementaux et sociaux de la courte durée de vie de nos produits.

Une pétition est en ligne pour interpeller son député et demander de porter des amendements en faveur de la création d’un délit d’obsolescence programmée, de l’extension de la durée de garantie et du soutien au secteur de la réparation 

Le problème qu’ils dénoncent : Le projet de loi Consommation ne contient pas de mesures pour orienter nos modes de production et de consommation vers un mode de vie plus sobre en ressources naturelles, et ainsi mieux protéger le consommateur de l’augmentation des prix des matières premières et des produits de consommation.

Ce manque de volonté politique laisse libre court aux pratiques des industriels qui usent de tous les stratagèmes pour réduire la durée de vie de nos produits.

Rendez-vous ici pour le programme des opérations : http://www.amisdelaterre.org/Trouver-un-goupe-local.htm

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.