Le calvaire des ours lune

ourslune credit animals asia130 ours lune (ours bruns asiatiques) enfermés dans des cages ont été sauvés en mai dernier en Chine grâce au travail d’une association internationale, écoutez !

ENV 10 06

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

C’est un phénomène que l’on connait peu ici mais ils sont environ 10 000 ours lune à être enfermés en Chine et 2500 au Viet-Nam dans ce que l’on appelle des « fermes à bile ». La bile est extraite sur l’animal vivant et elle est utilisée pour la médecine traditionnelle. Ces ours subissent la torture quotidienne de l’extraction qui est d’une barbarie inouïe : un cathéter est planté dans leur vésicule biliaire en permanence, ils sont confinés dans de minuscules cages, ils souffrent d’infections, de maladies évidemment et souvent de malnutrition. C’est la fondation Animals Asia qui a sauvé ces 130 ours du commerce de la bile

Cela a été possible grâce à la collaboration du gouvernement chinois lui-même

Car l’établissement qui utilisait ces ours est une ferme d’État, c’est ce qui rend ce sauvetage révélateur du changement des mentalités en Chine vis-à-vis du patrimoine naturel. Il intervient après deux années de négociations avec un important commerçant chinois de la ville de Nanning (située à 160 km de la frontière vietnamienne), qui a été convaincu par sa fille précise-t-il d’abandonner cet horrible commerce. Il faut signaler que la jeunesse chinoise se mobilise de plus en plus via les réseaux sociaux en général contre les traitements subis par les animaux dans leur pays. La ferme de Nanning sera transformée en « ferme-sanctuaire-école », un centre d’information du public en collaboration avec le gouvernement pour aider à changer les mentalités.

Et une loi vient d’être mise en place pour protéger les ours-lune du braconnage

Encore un vrai progrès ! Cette loi ne concerne pour le moment pas les milliers d’ours déjà en captivité dans les fermes… mais le combat des associations continue et, on le voit, elles font évoluer les mentalités !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée mardi 10  juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.