Râler, crier, mentir… et si on oubliait ?

Et si on arrêtait de râler ?

« Il fait trop chaud ! », « encore des embouteillages ! », « arrêtez de pousser ! » En moyenne, un Français râle de 20 à 70 fois par jour. Il serait peut-être temps de faire cesser cette habitude nationale, non ?

AngryLes risques 

Se plaindre est un trait commun à tous les peuples. Les américains, par exemple, le font mais de manière constructive contrairement aux Français qui  ronchonnent pour tout ! Sachez que trop râler engendre la  négativité et, en plus, stérilise vos rapports sociaux.

Il faut toutefois marquer la nuance

Christine Lewick, coach en entreprise a publié sur son blog, les 21 jours de son « marathon d’abstinence », voici sa théorie : les « plaintifs chroniques »  traduisent une impuissance intérieure, contrairement aux  « plaintifs modérés »  qui pestent pour revendiquer et c’est important ! « Râler ça fait du bien. Cela vient combler un besoin dont on n’a pas conscience et qui cherche à être satisfait ». Une philosophie déjà adoptée par de nombreux Français au travers  de sites comme : www.championnatdesraleurs.com, www.raleur.net… Le « raling » un nouvel art de vivre ?

Comment arrêter ?

La théorie de Christine Lewick, est que : «Plus on remarque ce qui va bien, plus ce qui va bien se déploie dans notre existence.» C’est dans ce sens qu’elle propose au grand public, des séances pour modérer votre négativité. Le but est simple vous devez porter un bracelet que vous changez de poignet à chaque plainte ! Une technique qui vous oblige à relativiser et qui, selon ses membres, fait ses preuves.

Plus d’infos sur : http://jarretederaler.com/tag/christine-lewicki/

 

Page 2 : Et si on arrêtait de mentir ?

Page 3 : Et si on arrêtait de crier ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après un an passé en Irlande où elle obtient son bac à lauréat, elle revient en France où elle suit une année de lettres modernes à la faculté de Bordeaux. Depuis 2011 elle suit une formation de journaliste à Paris.