Après les Calanques, bientôt une aire marine protégée en Martinique

ENVIRONNEMENT – Le projet, qui devrait permettre de préserver la biodiversité de l’île, a été entériné ce mercredi en conseil des ministres…

Récifs coralliens, mangroves, éponges et dauphins de Martinique seront bientôt protégés. Alors que le parc national des Calanques était inauguré le 18 avril, le ministère de l’Environnement a confirmé le lancement de l’étude pour la création d’un parc naturel marin en Martinique. Confiée au préfet de l’île, l’étude préalable à la naissance du parc s’inscrit dans l’objectif national de classer 20% des eaux françaises  en espaces protégés d’ici à 2020.

Coraux et tortues menacés

Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), beaucoup de ressources marines sont surexploitées en Martinique malgré les restrictions de pêche. Langoustes, oursins blancs ou lambis, des coquillages appréciés des gourmets, sont menacés par la surpêche. Le braconnage d’œufs et de viande de tortues subsiste et les récifs coralliens se dégradent.

Un parc marin pourrait permettre de créer des réserves halieutiques interdites à la pêche mais aussi de mettre en place des plans de restauration des espèces et des habitats menacés. Mayotte est déjà dotée de deux parcs, d’une superficie totale de plus de 110.000km². La Martinique pourrait être le prochain parc inauguré outre-mer, après les trois parcs qui doivent voir le jour en métropole d’ici à la fin de l’année 2012 dans l’estuaire de la Gironde, l’estuaire picard et mer d’Opale et dans le Bassin d’Arcachon.

 

 

Audrey Chauvet

Toute l’actualité environnementale au quotidien dans la rubrique Planète de 20minutes.fr : www.20minutes.fr/planete

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone