Les anti-corrida à l’honneur des journées d’été d’EELV

Corrida- crédit: google imageA l’occasion de ses journées d’été, Europe Ecologie Les Verts (EELV) sera à Bordeaux du 21 au 23 août et fêtera le 40ème anniversaire de sa première élection présidentielle. La parlementaire Laurence Abeille, dépositaire d’une proposition de loi pour l’abolition de la corrida à l’Assemblée nationale sera présente tout comme la psychanalyste Isabelle Nail, auteure du livre « Ni art ni culture » qui vient de paraître aux éditions « Astobelarra, le grand chardon ». 

 

Après que les aficionados aient fait le déplacement la semaine dernière lors de la feria de Béziers (Hérault) et que des anti-corridas aient manifesté pour mettre fin à cette insupportable torture publique qu’est la tauromachie, les défenseurs de ces animaux seront présents dès demain à Bordeaux.

Pendant 3 jours, Isabelle Nail auteure du livre « Ni art ni culture » sera sur le stand de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC) pour discuter et répondre à vos questions. 

Ni art ni culture d'Isabelle Nail- Crédit photo: Hind AIssati

La psychanalyste et ancienne conseillère municipale de Dax dénonce cette tradition qu’elle qualifie « d’indigne » dans son ouvrage. Isabelle Nail soutient fermement les anti-corrida. Pour elle : « L’objectif des anticorridas vise l’abolition d’une tradition indigne d’être plus longtemps transmise directement aux enfants dans les familles d’amateurs, par les écoles taurines ou toute forme de prosélytisme. »

Dans « Ni art ni culture », elle retrace un parcours qui l’a conduit de son Anjou natal aux festivités d’Arles et au choc premier qu’elle a ressenti à la vue d’une corrida. Un livre résolument anticorrida, conçu pour apporter sa pierre à l’édifice qui a pour nom ABOLITION.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Curieuse de la vie et aventurière, Hind aime découvrir de nouveaux horizons et d’autres cultures. Elle se dit citoyenne du monde. Elle se passionne par tout ce qui l’entoure. Elle raffole du foot, de la mode, de la beauté, du bien-être …Licence de journalisme en poche, elle se spécialise dans un master en journalisme radio/tv à l’IEJ Paris. En se souciant de l’avenir de notre planète, elle rejoint l’équipe de Néoplanète.