André Graff : un puits de générosité

Il a ce brin de folie des gens extraordinaires qui quittent tout pour partir à l’autre bout du monde aider les populations locales. La mission d’André Graff : apporter à Waru Wora, son village d’adoption de l’île de Sumba, en Indonésie, « Ce qu’il y a de plus précieux : l’H2O ». A lire dans le NEOPLANETE n°22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Son histoire ? Ses histoires ! Militant écologiste, apiculteur, puis pilote de montgolfières… Un excentrique à l’existence bien remplie, qui vend sa société alsacienne en 2005, pour s’installer à Sumba, l’une des petites îles de la Sonde, en Indonésie. Ce Munstérien y fait une promesse : doter le village de Waru Wora, qu’il a visité en simple touriste, d’un accès à l’eau potable. Une denrée rare, surtout à cause des sécheresses et des fréquents tremblements de terre qui détruisent les puits trop fragiles de ce petit bout de terre.


Pour y remédier, André Graff s’inspire d’une technique, celle du père autrichien Franz Lackner : il s’agit d’une série de buses en béton, empilées les unes sur les autres, dans lesquelles les villageois peuvent descendre pour les entretenir. Ces installations résistent aux effondrements provoqués par les ondes sismiques et alimentent la population en eau limpide et, surtout, potable ! Avec ses deniers personnels, André Graff construit des puits pour les villages de l’île et crée une coopérative de fabrication de cercles en béton avec neuf amis de Waru Wora – ce qui engendre des revenus pour leurs familles.


Malheureusement, les femmes bravent encore mille et un dangers lorsqu’elles grimpent sur la colline et en redescendent pour transporter l’eau de la vallée à Waru Wora. André Graff pense donc à l’acheminer par des canalisations en polyéthylène (PE) et deux pompes qui marchent à l’énergie solaire. Une malaria, une fièvre typhoïde, une dengue plus tard, vingt-sept puits ont été érigés. La coopérative est aujourd’hui en stand-by, mais parions que cet amoureux de la vie va encore trouver une idée pour la relancer !

Pour soutenir André Graff, vous pouvez faire un don via sa Foundation of HumanKind Foundation Sunda Islands :

http://web.me.com/graffounet
Il existe une autre association de soutien : Yvan
Furstoss, 13, r ue de Turckheim, 68000 Colmar.
Email : yvan.furstoss@hotmail.fr












Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.