Amazonia, toute la forêt et faune tropicale en 3D !

amazonia-l-histoire-magnifique-d-un-petit-singe-capucin-bandes-annonces-inedites-10187808 Ne ratez pas demain la sortie du film Amazonia qui nous a emballé à la rédaction de Néoplanète… A vos lunettes !

Amazonia-Le-film-animalier-de-l-annee-

 

 

 

Version écrite de la chronique

C’est LE film animalier de cette fin d’année, réalisé par Thierry Ragobert. Le casting : 40 singes capucins, des jaguars, un anaconda, des dauphins roses, des crocodiles, un boa, des mygales, des paresseux. Le tournage s’est échelonné sur deux ans, après près de 6 mois d’une période d’adaptation pour habituer les animaux aux humains et aux caméras.

Un des charmes du film c’est qu’il y a une histoire

Forcément, ça fonctionne toujours mieux qu’un documentaire classique. Surtout que c’est l’histoire d’un adorable singe capucin, on dirait une peluche et il est hyper expressif. Il n’y a aucun commentaire, on vit une histoire qui est celle des animaux. Donc le pitch : à la suite d’un accident d’avion, un jeune singe capucin, né en captivité, se retrouve brutalement, seul et désemparé au cœur de la forêt amazonienne. Et va devoir apprendre à survivre en affrontant mille et un périls dans cet univers inconnu, grouillant, foisonnant, souvent merveilleux mais aussi étrange et hostile qu’est la forêt amazonienne

Les images sont superbes

Magnifiques bien sûr d’un côté qualité et comme le héros rencontre toutes sortes d’espèces étranges, c’est une galerie de portraits incroyables avec des créatures souvent très belles mais que vous n’avez pas envie de voir de trop près, aglagla ! Tous ces animaux n’ont pas été dressés pour être des acteurs, on est donc immergé dans la forêt avec ce petit singe qui est adorable, drôle, émouvant, c’est un joli voyage et typiquement le film familial pour Noël. Avec plein de jolies images pour nous rappeler que cette terre hallucinante, il faut la sauvegarder !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mardi 26 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.