Existe-t-il des alternatives aux pesticides?

phagri-exp-012-064_A5 agri phovoirDemain commence la semaine pour les alternatives aux pesticides en même temps que démarre le printemps, est-ce une coïncidence ?

 

 

ENV 19 03

Version écrite de la chronique

Il est vrai qu’avec le printemps reprend dans le même temps ce qu’on nomme l’épandage, c’est-à-dire, la diffusion tous azimuts (ou presque) des pesticides sur les surfaces de cultures.

Et jusqu’au 30 mars, que va-t-il se passer ?

C’est la 9ème édition de cet évènement et un millier d’animations sont prévues : car cela ne se passe pas seulement en France, qui est initiatrice du projet, mais aussi dans 27 pays d’Europe, Afrique, Asie, Amérique Latine et même Proche Orient. Les animations pour intéresser le public sont multiples : projections de films, conférences, expos, repas bio, visites de jardins et d’exploitations biologiques… Pour connaître les événements organisés près de chez nous et ailleurs, un seul mot d’ordre : tapotons semaine-sans-pesticides.com qui suit ce mouvement international en proposant des versions multilingues.

La France est championne dans l’utilisation des pesticides…

Les chiffres sont effectivement implacables : la France reste le 1er utilisateur de pesticides en Europe et le 3ème au monde. Fin 2012, 3.82% de la surface agricole seulement était bio, loin de l’objectif prévu de 6% par l’Europe ! Pourtant, gardons espoir car la production bio a augmenté en France.  Entre 2011 et 2012, 1290 entreprises bio ont vu le jour ! Et puis il faut savoir qu’en janvier 2014 a été adoptée une loi qui interdit l’usage d’herbicides dans les espaces publics, et ça c’est un vrai progrès même si cela ne prendra effet qu’en 2020 ! A surveiller, donc ! Enfin, saluons l’initiative des jardineries Botanic qui ont été les 1ères à refuser de vendre des pesticides et qui le week-end prochain récupèrent vos produits toxiques entamés contre un bon d’achat dans leurs magasins, une jolie initiative ! Surtout quand on sait que Botanic marche très bien, on voit que le bio trouve enfin sa clientèle et promet un bel avenir !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 19 mars 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.