Les incontournables de l’Ouest

LE PÂTÉ HÉNAFF

LE PÂTÉ HÉNAFFAvec 60 % des cochons français concentrés sur 6 % du territoire, l’élevage en Bretagne est un sujet hautement sensible. Il entraîne de nombreuses pollutions, dont les fameuses algues vertes qui prolifèrent sur les plages bretonnes, ou la concentration de nitrates dans l’eau : en moyenne, plus de 30 mg/l sur l’ensemble de la zone, selon l’association Eau & rivières de Bretagne. La région est d’ailleurs classée en Zone vulnérable par Eau France, le service public d’information sur l’eau.

Malgré tout, la marque Hénaff a reçu, en 2007, le trophée de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, dans la catégorie « Gestion de l’eau dans l’industrie ». Son usine est dotée d’une station d’épuration biologique qui nettoie les eaux usées. Comment ? Grâce à des micro-organismes utilisant la matière organique comme source d’énergie. L’entreprise limite ses émissions de gaz à effet de serre liées au transport, en achetant du bétail et des boîtes de conserves produits localement. Mais, pour l’instant, un seul pâté Hénaff est fabriqué à partir de porcs issus de l’agriculture bio.

www.henaff.com

 

Page suivante : les pommes de terre de l’île de Ré

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone