Comment éviter les abandons ?

chien et chat credit phovoirC’est le marronnier de l’été, le sujet qui revient chaque année à la même époque : nous parlons bien sûr des abandons des animaux domestiques à l’approche des vacances

ENV 01 07

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Le sujet revient avec ses chiffres, implacables : 100 000 abandons d’animaux domestiques/ an, chiens et chats en majorité, dont 60 000 pendant la seule période estivale ! Alors c’est vrai on reparle de ce scandale chaque année et l’on pourrait croire qu’aucun progrès ne se fait ; pourtant les choses avancent : il y a 20 ans ce n’étaient pas 100 000 mais 400 000 abandons d’animaux comptabilisés par an… C’est donc un gros travail de sensibilisation des différentes associations, de la SPA et de la fondation 30 millions d’amis qui porte petit à petit ses fruits.

Comment peut-on réussir son été avec son animal familier ?

En décidant ou de l’emmener ou de le faire garder : 30 millions d’amis justement vient de sortir un kit été 2014 contenant un dico des vacances pas bêtes qui fourmillent d’astuces pratiques : assurance, chaleur, identification, passeport, transports, vaccination, plages ou lieux de villégiature ouverts aux animaux…. Tout y passe. Et puis pour la garde, à domicile ou en séjours, des adresses et des conseils…. A retrouver gratuitement sur le site de la fondation ou à télécharger c’est nouveau cette année sous forme d’appli !

Les associations et les refuges se préparent à cet afflux d’animaux en cette période

Néoplanète a rencontré à Dourdan, dans l’Essonne, l’association Carapattes, subventionnée par la mairie, qui avec 15 bénévoles, récupère, soigne, et recueille les animaux errants sur la commune ; l’année dernière, elle a dû prendre soin de 15 chats adultes + une vingtaine de chatons qu’elle a placés en familles d’accueil. Sans compter les animaux pris en charge officiellement pour 3 euros par jour et par visite pendant l’été…. Mais que ce travail ne nous empêche pas d’être responsables : garder ses animaux, ne pas les jeter comme un kleenex, et les faire stériliser pour que votre chat n’aille pas courir les femelles et que des dizaines de petits chatons se retrouvent à la rue. Bref le BAba quoi !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée mardi 1er juillet 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.