Apéro bio : À votre santé !

L’apéro est un moment privilégié. Loin des cacahuètes et des amuse-gueules indigestes, on peut choisir des produits bons pour notre santé et celle de la planète.

RIP les flots bleus
Croquez dans le cru

Cet été, savourez des légumes crus en les relevant avec un zeste de citron et un filet d’huile d’olive ou en les trempant dans des dips, comme du guacamole. Ils peuvent aussi se manger dans des verrines, ou en julienne, finement tranchés en carpaccio. Pensez également aux soupes froides et aux jus. A tester crus : betteraves, courgettes, artichauts poivrade, chou chinois, fenouil et même les jeunes fèves, à déguster à la croque au sel, comme les radis.

Les poissons crus sont délicieux préparés en sashimi ou en mini tartare. Privilégiez les poissons gras de haute mer, d’une fraîcheur irréprochable. Riches en oméga-3, mais sensibles à la chaleur, ce type de préparation leur convient parfaitement. Côté nutrition, sachez que les aliments crus conservent tout leur potentiel de vitalité, en gardant intactes leurs vitamines et surtout leurs enzymes. Côté silhouette, le cru possède deux atouts : il occupe davantage de volume dans l’estomac, donc la satiété apparaît plus vite, et il limite la consommation de corps gras. Manger des aliments crus, c’est enfin redécouvrir leur véritable goût en choisissant des produits biologiques ou artisanaux de bonne qualité.

Mettez-vous en vrac
Pas de suremballage, un coût réduit, des quantités adéquates… Le vrac a de quoi séduire. Vous trouverez des rayons vrac 100% bio dans des enseignes comme Biocoop, Naturalia, Bio c’ Bon et La Vie Claire. Au menu : fruits secs, mélanges de biscuits apéritifs et graines en tout genre… Chez Biocoop, des sacs en kraft recyclé, imprimés avec des encres à l’eau, sont à votre disposition. Les colles et encres sont sans solvants.

Santé !
L’époque où les vins bio étaient vus comme de petits vins élaborés par des marginaux un tantinet illuminés est bien révolue. En France, les ventes de vin bio ont ainsi progressé de 34% entre 2005 et 2008 ! Côté saveurs, le bouquet s’élargit de jour en jour. Ces vins affichent une qualité sans cesse améliorée, convertissant même les plus grands crus. « En portant une attention toute particulière à la vie des sols, le vigneron favorise l’expression des terroirs», estiment les auteurs du « Nouveau guide des vins bio 2010-2011 » (Eyrolles).

Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Aquitaine sont les trois régions françaises qui connaissent la plus forte progression de surfaces en bio. En rayons, les vins certifiés biologiques sont repérables grâce aux logos AB ou Écocert qui normalisent la culture biologique du raisin, donc la vendange mais pas la vinification.

Autre idée pour trinquer : la vodka équitable « Fair vodka » à base de quinoa (1). Labélisée Max Havelaar, cette vodka est fabriquée en partenariat avec l’association nationale des producteurs de quinoa (ANAPQUI) qui regroupe plus de 1000 petits producteurs du Sud de l’Altiplano bolivien. Et distillée à Cognac.

Pas envie d’alcool ? Essayez « Pépinelle », une boisson pétillante rosée et sans alcool, née de l’infusion de fleurs, d’hibiscus et de sureau noir, dans un pur jus de pommes biologiques (2). Le tout sans sucres ajoutés, colorants ni conservateurs.
(1) www.fairtradespirits.com
(2) www.le-paulmier.com

Notre shopping gourmand

MARINS. Les tartares d’algues de Bord à Bord à tartiner sur des toasts. Au choix : des algues sauvages de Roscoff, l’algue Nori et du wakamé frais cultivé près de Saint-Malo. Un produit 100% végétal. Prix : 10,45 €, www.bord-a-bord.fr

SURPRENANTES. Les tuiles « Biscru », des biscuits sans cuisson, à croquer ou à tartiner. Certifiés AB, ils sont à base de sarrasin, de tournesol, de lin et de psyllium, naturellement sans gluten et sans sucre ajouté. Côté saveurs, trois possibilités : olive-noire-oignon, betterave-carotte ou tomate-paprika. Prix : 3,70 €, www.biscru.web247.net

DOUCES. Les purées d’oléagineux et de fruits secs de Jean Hervé : amandes, cajou, sésame, noisette, arachide ou encore pistache. Vous pouvez les préparer en dips, notamment pour tremper vos légumes crus dedans. Prix : à partir de 3,50 €, www.herve-sarl.fr

Idée de recette pour la purée de pistache Jean Hervé : 1 yaourt de brebis ou de type bulgare, 3 cs de Purée de pistache Jean Hervé, 2 cs de jus de citron, sel, poivre ou piment (facultatif). Mélangez et trempez-y vos légumes crus !

MEDITERRANEENS. Le caviar crétois tomates et olives ou encore le délice de poivrons rouges et féta certifiés AB du Jardin bio. Parfaits pour des apéros ensoleillés aux couleurs du sud. Prix : 3,35 €. Néoplanète a aussi aimé le cocktail 7 légumes, à boire très frais (1.96€), et l’onctueuse terrine de légumes “poivrons rouges” qui se déguste simplement avec du pain, ou des légumes croquants. (5.50€).www.jardinbio.fr.

SAVOUREUSES. Les petites chips de Croustisud à base de patate douce, de betterave ou de carotte. Certifiées AB, elles sont cuites sans sel ni adjuvant. Bientôt en rayons : des pétales de Panais au romarin et céleri rave. 2,90 €, www.croustisud.fr

 

 

Les accessoires du parfait apéro écolo

Pour ceux qui veulent être écolos jusqu’au bout du gobelet, ne négligez pas les accessoires !

Le panier pique-nique compostable et sa vaisselle – Pour un pique-nique hyper nature, Nature et Découvertes nous propose un joli panier en bambou accompagné de ses assiettes et bols en gaine foliaire de palmier (c’est ce que l’arbre rejette naturellement au cours de sa croissance).

Les couverts sont en bois de bouleau et les gobelets en cellulose et fécule de maïs. Toutes la matières utilisées sont neutres et ne transformeront pas la saveur des aliments. www.natureetdecouvertes.com

 

* Sacs poubelle, serviettes, gobelets, assiettes compartimentées et même… ballons ! Escarboucle offre un large choix d’accessoires 100% biodégradables et compostables, à usage unique.

Les matériaux utilisés sont tous renouvelables : la biofibre (le résidu fibreux de la canne à sucre), lesacellulose, le bois ou encore l’acide polyactique (PLA, résultant de la fermentation du sucre ou de l’amidon de betterave ou de maïs). Tous les accessoires peuvent être compostés en jardin privé ou être jetés avec les déchets ou incinérés. www.escarboucle.com


Ecouter la chronique de Yolaine de la Bigne consacrée à l’apéro bio sur Europe 1, dans l’émission « Avant la plage » du 25 juillet 2010.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone