Un bateau qui ne se voile pas la face

 Voilier 1 - Voilier du FuturLe monde de la mer est très concerné par les problèmes environnementaux et vous voulez nous parler du voilier du futur

Mouve Radio web

Version écrite de la chronique, collaboration Eddy Delcher

Ce Voilier du Futur est un projet mené par Catherine Chabaud, la première femme à avoir effectué un tour du monde à la voile sans escale et en solitaire. Le but : créer une nouvelle génération de bateaux propres et écoresponsables. C’est à dire autonomes en énergie pour éviter les moteurs à essence, construits en matériaux recyclables car pour l’instant les épaves de bateaux posent beaucoup de problème. Enfin, il s’agira d’embarcations capables de traiter leurs eaux usées à bord afin d’explorer les mers et les océans sans endommager l’environnement.

Un tel projet doit être très technique !

D’autant qu’il concerne plusieurs domaines et de nombreuses innovations. L’un des enjeux, par exemple, est de remplacer le composite fibre de verre/laine de polyester, très difficilement recyclage mais qui constitue hélas 80% des coques des bateaux de plaisance, par des matériaux naturels issus par exemple du maïs ou de la pomme de terre. Un hydro-générateur capable de produire de l’électricité grâce aux déplacements du bateau, sera intégré à la coque. La peinture est 100% biodégradable. Encore mieux, le voilier disposera d’une aile rigide inspirée de celles utilisées lors de la Coupe de l’America pour améliorer les performances du bateau.

Un projet très abouti donc mais qui va demander de gros moyens !

Au point que 17 PME se sont associées au développement du voilier, qui devrait aboutir en 2018 ! Et vous avez raison, le seul hic : les moyens financiers ! Voilier du Futur récolte actuellement des fonds via crowdfunding sur kisskissbankbank.com et il leur reste seulement une trentaine de jours pour atteindre leur objectif. Avis à tous les amateurs pour aider ce projet et éviter qu’il ne tombe à l’eau !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mardi 10 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.