Réparer ses os avec un stylo

Power of Words - googleEn cas de jambe cassée, un simple stylo suffirait maintenant à tout réparer

Stylo-pour-réparer-les-os

 

Version écrite de la chronique

Simple, peut-être pas, mais un stylo un peu particulier, le BioPen,  peut en effet réparer les fractures en injectant des cellules souches directement sur les os et le cartilage. Des chercheurs de l’Université de Wollongong, en Australie, ont mis au point cette technique qui va bientôt être testée à Melbourne. Une fois déposées sur la zone endommagée, les cellules souches se développent en cellules osseuses, ce qui pourrait s’avérer utile pour traiter même de grosses fractures, des cas d’ostéoporose et de cancer de l’os.

Incroyable ! Et il existe aussi une colle pour les organes ?

Oui, on reste dans les fournitures de bureau ! Ce sont des chercheurs français, cette fois-ci, qui ont développé un moyen de coller des matériaux mous et glissants, tels que des tissus biologiques, entre eux. Leur technique consiste à étaler une solution de nanoparticules sur les surfaces à assembler, car un phénomène d’absorption de ces nanoparticules crée en quelques secondes une grande force d’adhésion qui résiste même à l’eau. Cette technique permettrait par exemple de recoller la peau après une opération ou des organes ayant subi des lésions profondes.

Mais ce n’est pas la première fois qu’on utilise de la colle en médecine

Effectivement. Pendant la guerre du Vietnam, les Américains utilisaient de la super glue pour – temporairement – refermer les plaies et réduire le risque d’infection. Cela a permis de sauver un grand nombre de vies même si le gouvernement américain n’a jamais autorisé cette pratique dû aux irritations causées par la colle. Cela dit, malgré la légende urbaine, la super glue n’a pas été inventé dans un but médical, mais pour la fabrication de lunettes de fusil. Comme quoi, d’une mauvaise chose peut en naître une bonne !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 17 février 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.