Du pipi dans nos batteries ?

Urine_sample
Pendant les vacances, Néoplanète vous propose de réécouter le meilleur des chroniques Europe 1 de Yolaine de la Bigne.

On pourra bientôt prendre sa douche grâce à du pipi, mais pas littéralement, rassurez-vous !

Une-douche-a-l-urine-124462627

Version écrite de la chronique

Heureusement, le pipi ne servira qu’à chauffer l’eau. Vous avez peut-être déjà entendu parler du projet de l’Université de Bristol visant à recharger des smartphones à l’aide d’urine. Et bien cette même université, soutenue par la fondation Bill et Melinda Gates, a décidé d’aller encore plus loin en utilisant de l’urine pour alimenter cette fois non pas un téléphone, mais toute une maison !

On dirait de l’humour british, mais ce n’est  pas une blague

C’est effectivement très sérieux. En fait, le principe est  qu’en se nourrissant de déchets organiques présents dans l’urine, les bactéries produisent de l’électricité. Alors on en est encore qu’au début du projet, mais ce système permet déjà d’envoyer quelques SMS, de surfer sur le web, et même de passer un petit coup de fil. La conversation au téléphone grâce à l’urine, c’est snob comme un pot de chambre !

Il faut juste penser à bien se laver les mains. Et on pourrait aussi exploiter l’urine à d’autres fins

Oui, à Amsterdam, par exemple, les phosphates issus des urines des habitants vont être extraits des eaux usagées afin d’être incorporés à des engrais 100% bio. Puisque nous parlons de ce sujet délicat, rappelons que faire pipi sous la douche pourrait économiser 182 milliards de litres d’eau chaque année en France. Ne me regardez pas comme ça ! Tout le monde l’a déjà fait, c’est pratique et en plus c’est bon pour l’environnement. Alors, la prochaine fois que vous vous douchez, pensez à la planète et laissez-vous aller!

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 29 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.