Myriam Maestroni : « Les industriels m’ont d’abord vu comme une « frappadingue! »

(Photo Primagaz)

Présidente de la nouvelle société Économie d’Énergie, Myriam Maestroni s’engage pour la planète en aidant les entreprises à consommer moins. Ce qu’elle appelle « l’économie des économies » c’est le fait d’ apporter des solutions durables qui préserveront l’environnement sans menacer la bonne santé des entreprises. Entretien avec cette grande dame qui a su montrer aux industriels qu’il est possible d’adapter consommation énergétique et exigences environnementales, exigences qu’on ne peut plus ignorer.

Dans le cadre du prochain sommet de la Terre, Myriam Maestroni fait part de son avis d’experte en matière d’évolution énergétique. Elle se pose en observatrice et revient sur les raisons qui l’ont poussé à créer Économie d’Énergie SAS,  une entreprise qui a pour vocation d’encourager les entreprises à consommer moins. (4’01)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/10/Partie-1.mp3|titles=L’économie des économies]

Découvrez la suite en PAGE 2

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.