Le Gray d’Albion, l’exception verte de l’hôtellerie cannoise

Le Gray d’Albion fait partie des hôtels les plus luxueux à Cannes, certes, mais il se démarque surtout des autres depuis que l’équipe qui y travaille à décider d’adopter un comportement éco-responsable. Une attitude qui fait la fierté de l’établissement, d’autant plus qu’en 2010, il s’est vu attribué la certification environnementale ISO 14001. Notre équipe, qui était présente au Festival de Cannes, en a profité pour s’entretenir avec François Portiglia, son directeur général.

 

 

 

Voici les chiffres enregistrés après la première année d’engagement environnemental : une réduction de 14% de l’énergie électrique, de 10% pour la consommation d’eau, et 5% pour le gaz. Pour y arriver, il a fallu mobiliser le personnel et adopter des gestes simples, du quotidien, mais aussi investir pour équiper l’hôtel de LED,  de réducteurs d’eau dans les salles de bains… Les clients ont été 80% à être séduits par ce virage vert. Et loin de se contenter d’une politique environnementale uniquement interne, le Gray d’Albion a tissé un partenariat avec la SNCF, écoutez comment…

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/11/Portiglia11.mp3|titles=Le virage vert]

 Écouter la suite de l’interview page 2

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone