Les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Entre la baisse des pesticides, les phéromones qui pourraient les remplacer, l’Irlande qui n’investit plus dans les énergies fossiles, la SPA (société protectrice des animaux) qui se porte mieux et Pékin qui va peut-être pouvoir mieux respirer… voici les cinq bonnes nouvelles pour la planète. Par Juba Taleb.

landscape-1477320_1280Un regain d’énergie pour l’Irlande

C’est une première mondiale :  l’Irlande veut cesser d’investir dans les énergies fossiles en faveur des énergies renouvelables. Un projet de loi (qui devrait être adoptée au cours de l’année après examen de la commission financière) a été adopté par le Parlement pour que l’administration publique stoppe les investissements en faveur du charbon et du pétrole. Les entreprises internationales entendront-elles le message de Thomas Pringle, le député indépendant à l’origine de cette proposition ?

agriculture-1359862_1280Les pollinisateurs sniffent moins de pesticides !

Le ministère de l’agriculture a annoncé une diminution des ventes de ces produits en France. C’est la première baisse depuis le lancement du plan Ecophyto de 2008. Mais la seule année 2016 est encore loin de convaincre. Les ventes de produits phytosanitaires agricoles restent en hausse sur la période s’étendant de 2013 à 2015 en comparaison de la période 2012-2014. Si l’on peut largement se réjouir d’une baisse de l’usage des pesticides sur l’année 2015, il est difficile d’en faire de même sur le long terme. Reste désormais aux pouvoirs publics de maintenir cette bonne dynamique tout juste enclenchée. Pour rappel, le plan Ecophyto 2 vise une baisse de l’usage des pesticides de 25 % en 2020, et de 50 % en 2025. Il bénéficie depuis un an d’un financement complémentaire de 30 millions d’euros par an en région pour accompagner les agriculteurs dans le changement de leurs pratiques et soutenir les investissements dans les exploitations agricoles.

PDes phéromones pour remplacer les pesticides

Découverte géniale de M2I Life Sciences : des phéromones pour la protection biologique des plantes. L’entreprise française a remporté l’Européen Business award for environment dans la catégorie « innovation » pour sa trouvaille qui éloigne sans utiliser d’insecticides classiques les petites bêtes qui auraient prévu de saccager les champs.  Et cela grâce à des phéromones (substances chimiques comparables aux hormones) produits en laboratoire qui jouent sur le système endocrinien des insectes. Piégés ou désorientés, ces derniers s’éloignent et ne peuvent plus se reproduire. On fait passer le message au ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll !

portes_ouvertes_spa_octobre_2014Plus d’adoptions et plus de dons

La SPA (association protectrice des animaux) a enregistré un taux historique d’adoptions : plus de 41 000 animaux l’année dernière, soit une hausse de près de 48% depuis 2013 !  Le nombre de donateurs a même augmenté de 8% par rapport à 2015. La Cellule Anti-Trafic (CAT) a quant à elle réalisé deux fois plus d’enquêtes pour démanteler les trafics organisés. Le bien-être de nos amis à quatre pattes est décidément de plus en plus pris en compte dans la société est ne peut qu’encourager cette prise de conscience pour tous ces « êtres doués de sensibilité ».

Smog_pekin (Copier)Pour que Pékin suffoque moins

L’énorme smog qui a recouvert récemment le nord de la Chine aura eu au moins le mérite de faire bouger le maire de la capitale chinoise qui veut réduire de 30% la consommation de charbon en 2017 selon l’agence Chine nouvelle. Il faut dire que 70% de l’électricité du pays provient du charbon et que les concentrations moyennes de particules fines dans l’atmosphère avaient dépassé en ce début d’année les 500 microgrammes par mètre cube, soit 50 fois le seuil fixé dans les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Concernant la pollution automobile, 300 000 véhicules ne respectant pas les normes de pollution devraient être remplacés par des véhicules plus propres. Rappelons que la Chine, avec 24,6 millions de voitures qui sortent de ses usines, est le premier marché mondial de la voiture thermique… mais aussi le numéro un de l’électrique.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone