Comment bien choisir ses bijoux

Vous avez prévu d’acheter des bijoux en or pour Noël ? Un cadeau qui peut avoir des répercussions humaines et environnemental surprenantes. L’or éthique n’est pas à tous les coins de rue. Alors avant de vous décider, voici un état des lieux du commerce de ce précieux métal. Extrait de Néoplanète 25.

Matières premières
Les moins
L’extraction de minerais nécessite l’emploi massif de produits chimiques. Dans les mines artisanales, on utilise du mercure, rejeté ensuite dans l’environnement – les mines d’or et d’argent sont la troisième source de consommation de mercure. Dans les mines modernes, on se sert principalement du cyanure de sodium, un composé de très grande toxicité. Les mines sont, par ailleurs, génératrices de déchets : la fabrication d’une bague génère 20 tonnes de déchets miniers. Les exploitations minières bouleversent les paysages. Les sites sont souvent laissés dans des états désastreux et contribuent à la destruction des milieux naturels. Les conditions de travail dans les mines sont souvent très difficiles et dénoncées par un grand nombre d’ONG.
Les plus :
Des labels existent, certifiant les bonnes conditions sociales et environnementales d’extraction des minerais, avec l’interdiction, par exemple, d’employer du mercure ou du cyanure. Certaines entreprises utilisent exclusivement de l’or, de l’argent et du cuivre recyclés, favorisant l’économie des ressources. Il peut en être de même avec les pierres précieuses et semi-précieuses.

Autres matériaux
Les moins :

Certains bijoux sont réalisés à partir de matériaux dont l’usage nuit à la biodiversité végétale et animale, comme ceux qui sont ornés de coraux ou d’ivoire.
Les plus :
Les bijoux en bois évitent l’utilisation de ressources rares ou polluantes. Mais les bois choisis doivent être issus de forêts gérées durablement.
L’upcycling devient une vraie tendance.

Fabrication
Certains bijoux proviennent du commerce équitable garantissant, entre autres, le respect de l’homme et de l’environnement.

Utilisation
Les moins :
Les bijoux fantaisie peuvent provoquer des allergies. Les matériaux employés (nickel, sels de plomb) sont même parfois dangereux pour la santé.
Les plus :
Les bijoux sont souvent portés pendant des dizaines d’années. Ils peuvent facilement être transmis d’une personne à une autre. Ils sont porteurs de souvenirs.

Fin de vie
Les bijoux abîmés peuvent être restaurés. La récupération et le recyclage sont tout à fait adaptés aux matériaux précieux.

Conclusion
Si les conditions d’extraction des minerais sont encore très discutables, des bijoux respectueux de l’environnement sont aujourd’hui disponibles dans le commerce. Regardez à deux fois avant d’acheter celui que vous désirez tant.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone