Electrip : First steps in America

Traverser les Etats-Unis au guidon d’un scooter électrique, voilà le pari de Benjamin Voron. Electrip est un projet un peu fou, mais ce défi est également un engagement fort dans la préservation de l’environnement puisque grâce à chaque « fan » soutenant l’opération, un kilo de Co2 sera compensé. Voici le premier carnet de bord de Benjamin, tout juste arrivé aux Etats-Unis.

Arriver en bateau pour la première fois à New York reste quelque chose de mythique. Je garderai toujours en mémoire ce petit matin, à bord du cargo de 280m de long sur lequel j’ai traversé l’Atlantique. Le «skyline» de Manhattan s’est dressé devant nous, progressivement, tandis que nous remontions la baie de New York. Plus proche, la Statue de la Liberté semblait guider de sa torche les derniers miles nautiques qui nous séparaient du port de Newark (NJ). Magique !

Comme tout New York d’ailleurs. Une fois dans les rues de Manhattan, Big Apple vous attire et vous inspire. Quelques jours à New York  auront suffi pour me donner un bel aperçu de la ville. Et surtout récupérer mon scooter, venu de France lui aussi, sans trop de problème dans un entrepôt du New Jersey. Mon scooter parisien est à New York ! Je suis pratiquement le seul  en deux-roues dans cette ville, sillonnant dans Central Park, Broadway ou encore la 5ème avenue, un bonheur.

Vendredi 18 mars, Central Park, le grand départ. Dans 80 jours, Los Angeles, si tout va bien. Je sors de Manhattan par «Holland tunnel», croisant les doigts pour ne pas avoir d’ennuis mécanique sous le tunnel. Une fois dans le New Jersey, c’est une autre Amérique. De petites maisons, de grandes avenues, des motels, des restaurants… et des stations services. Sans utilité pour moi. Premier stop sur le parking d’une concession automobile, sans problème. Les Américains sont intrigués, souvent curieux et trouvent cela «great», «awesome» de voyager en électrique. La conversation se termine souvent par un «good luck» dont je ne sais pas s’il est encourageant ou inquiétant.

Un scooter électrique, c’est 30 miles d’autonomie (soit 45 km environ), puis deux heures de charge minimum sur une prise quelconque. Il faut simplement la trouver et demander l’autorisation pour se brancher. Autant dire que Los Angeles est encore loin… Malgré tout, les premiers miles défilent relativement vite, après le New Jersey, la Pennsylvannie avec Philadelphia, un bout du Delaware et enfin le Maryland, Baltimore. Déjà 5 Etats traversés en 5 jours, des gens accueillant partout qui me reçoivent chaque soir. Merci internet et les réseaux sociaux.

Sortie du Maryland, Baltimore, Washington DC n’est pas loin. Deux recharges me permettent de gagner la capitale des Etats-Unis et de rouler entre la Maison blanche, le Washington Monument (obélisque) et le Capitole. Passants, touristes, policiers me posent les mêmes questions, celle que je répète 3 à 4 fois par jour mais qui me permettent d’avancer et de raconter mon aventure : « Where are you from? How far can you go with your scooter in one range ? How long does it take to charge the batteries ? »

L’avantage d’un voyage itinérant comme celui ci est la découverte de nombreux endroits, le coté plus frustrant est de ne «survoler» que la majorité des lieux que je traverse. A peine une journée à Washington chez une famille française et il faut repartir prendre la route, direction la Virginie. Les belles journées laissent place à un temps maussade, gris et froid entremêlé parfois de pluie glaciale. Le jour du printemps vient de sonner, mais il se fait encore attendre. Les routes encombrées de bureaux, restaurants, usines et supermarchés des premiers jours laissent place à la campagne américaine. Les arbres sont en fleurs malgré tout, de grandes fermes dominent les collines verdoyantes, les vaches me regardent passer avec un air aussi ahuri que lorsqu’il s’agit d’un train de marchandise. Je suis sur la Highway 1, route historique vers le sud… et le soleil !

Plus d’infos : www.electrip-usa.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone