Habitat durable : 10 astuces faciles et pas chères

jørn utzon turns 90 today


Alléger vos factures et réduire votre empreinte écologique ? Simplissime ! Pas besoin de refaire notre maison de haut en bas pour la rendre plus respectueuse de la nature et de notre confort.Voici 10 idées simples à mettre en œuvre, pour de vraies économies d’énergie et une maison encore plus douillette.

1. Glissez une sous-planche isolante entre votre radiateur et le mur. Un petit tour dans un magasin de bricolage vous fera économiser 10 à 20% d’énergie, en augmentant nettement la température de votre pièce.

IMG_2520_F2. Fixez un robinet thermostatique sur votre radiateur actuel. Vous décidez de la température de la pièce, idéalement comprise  19 et 21° C. Votre radiateur devenu intelligent s’adaptera à la température ambiante pour la conserver, et ce malgré les coups de froid en hiver, les portes laissées ouvertes, etc.

3. Adoptez les économiseurs d’eau. La chasse d’eau à double débit 3 et 6 litres pourra diminuer de moitié la consommation d’eau de vos toilettes. Autre option : pour les douches à deux sorties d’eau chaude et froide, un stop-douche réduira de 70% votre consommation, en bloquant le système à la température idéale.

4.  Utilisez les programmes « éco » de vos équipements électroménagers : lave-vaisselle, lave linge, et réfrigérateur, que vous choisirez de préférence de catégorie A, moins gourmands en énergie. Et ils travaillent tout aussi bien !

5Récupérez l’eau de pluie, de qualité supérieure à celle des nappes phréatiques. Une cuve de récupération ne nécessite pas un gros investissement et vous permettra d’arroser votre jardin, de nettoyer votre voiture, et plus si affinités.

Mur végétal, quai Branly6. Si vous avez la chance d’habiter une maison, faîtes pousser des plantes grimpantes sur votre mur ou votre toiture cet été. En créant un microclimat, elles diminuent la température des murs de 7 à 9 °C. Une climatisation naturelle  et un atout esthétique incontestable. Les maisons végétales, ça en jette. Vos voisins vont être jaloux !

oops - water drops

7Traquez les fuites ! Robinets, chasse d’eau, etc. Pour repérer les fuites, tendez l’oreille. Si vous n’entendez pas d’eau qui coule, un signe qui ne trompe pas : le montant de votre facture d’eau augmente significativement. Une simple fuite au goutte à goutte entraînerait une perte de 1 à 4 litres d’eau par heure, et jusqu’à 250 litres pour une chasse d’eau défectueuse. Gardez plutôt cette eau potable pour vous !

8Isolez vos fenêtres. Outre l’installation de double ou triple vitrage, il existe un moyen beaucoup moins onéreux d’éviter les pertes de chaleur : le survitrage. Il suffit de superposer sur votre vitre une deuxième de taille identique, par l’intermédiaire d’un châssis. Privilégiez la qualité du verre et faîtes bien attention au joint pour éviter la formation de buée, l’isolation serait imparfaite.

9Faîtes respirer vos murs en les enduisant à la chaux. Elle convient à presque tous les supports (bois, pierre, etc.). Ses pigments naturels ajouteront de la gaieté dans votre maison, tout en la protégeant efficacement de l’humidité et des moisissures. Et quel plaisir de saisir le pinceau !


Andrea, le purificateur d'air de Nature et Découvertes, 149 euros.


10.  Pour purifier l’air de votre maison, installez facilement une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Encore plus green et plus économique, disséminez des plantes vertes et des purificateurs d’air ! Le petit plus plaisir : un diffuseur d’huiles essentielles qui fera le bonheur de vos narines.

Le saviez-vous ? Notre home sweet home représente à lui seul 47% de la consommation d’énergie des ménages français (source : www.ademe.fr)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone